Actualité

Lors de sa dernière Assemblée Générale, la Fédération des Réseaux du Parvis a décidé de soutenir les laïques et les laïcs d’Osorrno. Elle a envoyé une lettre au cardinal Parolin qui, pour le moment n’a pas encore eu de réponse. Voici le contenu de cette lettre.

A l’occasion du voyage du souverain pontife au Chili et au Pérou cette semaine, les associations de plusieurs pays se réunissent ce lundi à Santiago. Objectif : créer, en juin, une ONG mondiale.

L’association La Parole libérée, à l’origine des révélations d’actes pédophiles qui ont secoué l’Église de France depuis 2015, a été pour la première fois reçue officiellement samedi à Paris par deux évêques chargés de ce dossier.

La visite du pape au Chili dans quelques jours ne fait pas le bonheur de tout le monde. Des associations impliquées dans la dénonciation des agressions sexuelles dans l’Eglise organisent un congrès qui rassemblera des militants du monde entier et qui se ouvrira ses portes le jour même de l’arrivée du pape sur le sol chilien. Et ce n’est pas tout. Ils ont également l’intention d’organiser des actes de protestation au cours de la visite papale.

Le père Thomas Doyle, qui a été un acteur de premier plan dans la crise des affaires d’abus sexuels commis par des prêtres aux Etats-Unis, vient de publier un témoignage personnel sur le cardinal Law, décédé il y a une dizaine de jours : on y apprend notamment que le Cardinal avait en fait été préparé mieux que quiconque à la problématique des abus sexuels…

Nous venons de vivre une séquence peu banale. Elle serait digne d’un roman d’Agatha Christie, si elle n’était pas si tragique. Le lundi 23 octobre en fin d’après-midi, le père Peyrous, membre de la communauté de l’Emmanuel et postulateur de la cause de béatification de Marthe Robin, commence la retraite prévue sur Marthe Robin au Foyer de Charité de Châteauneuf de Galaure, en y célébrant la messe.

Depuis quelques jours, une discussion houleuse a lieu entre les internautes qui suivent ce site. La discussion est apparue à la suite de l’article annonçant les mesures prises à l’égard du père Peyrous. Des bugs informatiques ont perturbé la discussion. Je me permets donc de reproduire dans un nouvel article l’ensemble des commentaires, dans un ordre chronologique.

Ancien recteur des sanctuaires de Paray-le-Monial, spécialiste en histoire de la spiritualité et en théologie spirituelle, postulateur de la cause en béatification de Marthe Robin, le père Bernard Peyrous, prêtre de la communauté de l’Emmanuel, 70 ans, a été démis de ses fonctions.

De nombreuses victimes des communautés à dérives sectaires souhaitent coucher sur le papier leur expérience. C’est un soutien souvent décisif pour se reconstruire et cela aide celles ou ceux qui lisent ces témoignages à ne pas tomber dans les mêmes pièges.

Un document de 34 pages proposant toute une série de propositions concrètes.

Elaboré à partir de nombreux témoignages, c’est le fruit d’un long travail de l’AVREF, association qui s’emploie depuis près de 20 ans à défendre les victimes de tels abus.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | Tout afficher