PAIN DE VIE / Pascal et Marie-Annick Pingault

Ce décret clarifie la situation de cette communauté désertée par la plupart de ses membres. Elle laisse derrière elle nombre de personnes abîmées, en situation précaire, les fondateurs n’ayant pas cotisé pour elles ou n’ayant cotisé que partiellement à la CAVIMAC. Plusieurs se sont fait capter leur héritage. Une des membres s’est suicidée.