Mardi 21 février 2012 — Dernier ajout mercredi 17 février 2016

La charte

  1. Nous refusons les amalgames : si les dérives sectaires se ressemblent, elles ont chacune leurs particularités, leur contexte, leur gradation de dangerosité.
  2. Nous attendons d’avoir un faisceau d’indices étayé d’éléments et de témoignages concordants et au-delà de tous soupçons pour rendre publiques certaines dérives et certains comportements délictueux qui enfreignent la norme chrétienne et les règles citoyennes de justice.
  3. Le collectif lenversdudecor.org n’entend donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans les articles écrits par des auteurs individuels ; ces opinions doivent être considérées comme propres à leurs auteurs.
  4. Afin d’éviter des querelles inutiles, qui risqueraient de nous diviser et nous empêcher d’être crédibles pour les autorités de l’Eglise, nous faisons le choix d’éviter certains sujets polémiques comme le mariage des prêtres, l’ordination des femmes, le mariage des personnes du même sexe, etc.

Le collectif de lenversdudecor.org

Nous reprenons à notre compte les principes fondamentaux de l’ICSA (Association internationale d’études sur les sectes) :

  • Chaque personne est unique
  • Chaque communauté est différente
  • Les communautés peuvent évoluer au cours du temps, et selon le lieu où elles se trouvent
  • Les gens réagissent différemment au même groupe
  • Pour être utiles, les informations doivent être précises et pertinentes
  • Des informations transmises à une personne sous emprise, et qui n’est pas en mesure de les interpréter librement, risquent de compromettre la relation
  • Comprendre et aider une personne happée par un phénomène sectaire requiert beaucoup de temps et d’énergie