Lundi 5 mars 2018

Le curé Spitz sera jugé pour agressions sexuelles

L’ancien curé de Wintzenheim Hubert Spitz vient d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel de Colmar pour agressions sexuelles sur quatre jeunes paroissiennes, dans le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, et pour avoir détourné quelque 120 000 €.

Mis en examen pour viol, agressions sexuelles et abus de confiance le 29 septembre 2016, le curé Spitz a reconnu des détournements d’argent et des attouchements, mais a toujours nié les faits de viol dont il était alors soupçonné sur une ancienne paroissienne dans les environs de Strasbourg, à partir de 2001 alors qu’elle était âgée de 11 ans.

Faute de preuves, il ne sera pas jugé pour cette infraction criminelle passible de la cour d’assises, mais pour le délit d’« agressions sexuelles sur mineur de 15 ans et moins, par personne ayant autorité sur la victime », lorsque la petite était âgée de 11 à 15 ans, ainsi que sur trois autres mineures.

Voir en ligne : https://www.lalsace.fr/actualite/20…