Mercredi 22 août 2018

Père Pierre Vignon, une liberté de ton au service des victimes

À l’initiative de la pétition demandant la démission du cardinal Barbarin, le père Pierre Vignon, prêtre au diocèse de Valence, est spécialisé depuis des années dans le suivi des cas d’abus sexuels dans l’Église et dans l’accompagnement des victimes.

Le grand public découvre depuis mardi 21 août ce prêtre de 64 ans, à la barbe grise et à la voix un peu fatiguée, qui répond depuis la Drôme aux radios nationales et aux chaînes d’information en continu. Pour ceux qui ne le connaissent pas, ce prêtre du rural diocèse de Valence semble surgi de nulle part, avec sa pétition fracassante demandant la démission du cardinal Barbarin.

Pourtant, le père Pierre Vignon n’est pas à proprement parler le « curé de campagne » dépeint par certains médias. Ordonné il y a 38 ans – et toujours « heureux d’être prêtre », précise-t-il –, il a étudié à l’université de Fribourg (Suisse), à l’université pontificale grégorienne de Rome, puis à la faculté de droit canonique de Paris. Canoniste expérimenté, il est juge à l’officialité interdiocésaine de Lyon – le tribunal interne de l’Église – depuis 1993.

Suite sur le site de La Croix

Voir en ligne : https://www.la-croix.com/Religion/C…