Mardi 23 décembre 2014

Un évêque espagnol dissout une association de fidèles

Mgr Luis Quinteiro, évêque de Tui-Vigo (en Espagne), a signé le décret de dissolution de l’association « Ordre et Commandement de Saint Michel », fondée par Miguel Brujo, actuellement interné dans la prison de Teixeiro.

par Gabriel Ariza le 22 Décembre 2014, au 12h33

L’évêque de Tui-Vigo, Mgr Luis Quinteiro Fiuza, a signé lundi dernier le décret de dissolution de l’association « Ordre et Commandement de Saint Michel », dont le fondateur, Feliciano Miguel Rosendo da Silva, a été arrêté et envoyé en détention, pour des faits d’association de malfaiteurs et d’abus sexuels.

Dans son décret, Mgr Quinteiro Fiuza signale que cette organisation comptait 26 membres sous la responsabilité « directe et immédiate » d’un commissaire depuis l’expulsion de son fondateur par les autorités ecclésiastiques. L’évêque affirme que la suppression de l’association a été motivée par « le grave scandale causé récemment par quelques membres dissidents », connus sous le nom de « miguelianos ».

Dans le décret, Mgr Quinteiro Fiuza exprime son « grand regret » au sujet du « terrible scandale que les membres de cette association ayant quitté le groupe suite à la nomination d’un commissaire chargé de remplacer le fondateur et chef de cette association, ont causé non seulement dans ce diocèse (où ils exerçaient leurs activités) mais dans toute l’Espagne, et avec une grande couverture médiatique ».

« A cause de cela – continue le décret -, en vertu des pouvoirs que m’accorde le canon 320,2, considérant que les faits le justifient, et après avoir écouté le Commissaire qui dirige de façon temporaire cette association à ma demande (Cf. canon 318,1), je décrète la dissolution, qui sera effective lorsque ce Décret sera transmis aux membres de l’Association. » Cette information a déjà été transmise par le Commissaire à tous ceux qui faisaient encore partie de l’association « Ordre et Commandement de Saint Michel » jusqu’à ce jour.

Source : Infovaticana.com

Voir en ligne : http://www.infovaticana.com/2014/12…