Poster un message

En réponse au message :

Un Frère de Saint Jean condamné par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi

Le vendredi 9 janvier 2015

Je suis un peu dégoûté que l’on publie des faits qui auraient dû rester secrets et ne pas sortir au grand jour ! Avec ce genre de choses on détruit totalement la réputation de quelqu’un et on peut même détruire sa famille et son entourage. Surtout qu’il s’agit d’un jugement qui n’est pas encore rendu.

Au rédacteur de ce blog, je pose la question suivante : aimeriez-vous que l’on publie sur un blog ou dans un journal, des jugements du même genre et à votre encontre, si vous aviez commis des crimes plus graves mais que les décisions prises devaient rester privées au risque d’atteinte à votre famille et vos amis, que vous soyez rejeté par eux ?

La suite s’adresse à le demoiselle/dame qui a longuement écrit sur son expérience. Il me semble qu’il y a une énorme confusion dans vos propos et un manque de discernement dans votre expérience. Il ne faut jamais oublier que les moines, les prêtres, les religieuses sont des personnes humaines donc peuvent commettre des erreurs, ILS NE SONT PAS PARFAITS (tout comme vous), juger des personnes parce qu’ils ont commis des erreurs et que vous en êtes sortie blessée, j’appelle cela un manque d’intelligence et de maturité.

Si vous vous êtes sentie trop « poussée », il fallait le dire clairement que ce soit par une explication longue ou un simple non. Si vous n’étiez pas capable de résister à cette époque, à quelque chose qui était ou vous semblait bon pour vous, il fallait partir ou prendre un temps de réflexion, cela vous aurait été accordé De plus, vous dites qu’on vous a chassé comme une chaussette, alors qu’il fallait le prendre comme un invitation à RÉFLÉCHIR et chercher votre vraie place, que ce soit dans une communauté religieuse ou dans le monde, que votre état d’esprit à l’époque ne correspondait pas à l’esprit de la communauté !

Il vous a été SUGGÉRÉ, pas ordonner, de trouver ailleurs la solution à votre problème, car ils ne pouvaient pas vous aider, non pas qu’ils ne voulaient pas, NUANCE, de la même manière qu’un docteur va suggérer un collègue qui sera plus apte à aider une personne malade parce qu’il est plus compétent dans le domaines J’ai moi-même été attiré, pas séduit, je précise car la différence est grande, par cette communauté dont je fais toujours partie, comme laïc. Le fait est que avant de rencontrer cette communauté, je n’étais pas juste sorti de l’adolescence voire encore dedans, mais déjà un adulte bien qu’encore jeune ayant vécu des choses difficiles et m’en étant sorti grâce à des amis et ma famille.

J’ai connu plusieurs personnes qui ont eu le même sentiment que vous, mais elles ont eu le courage et la volonté de s’arrêter au bon moment sans avoir de rancœur spéciale à l’encontre de la communauté St Jean ou la volonté d’insulter les personnes qui en font partie.

De plus, dire que la communauté St Jean est une secte, c’est faire une insulte à tous les prêtres, tous les religieux, tous les membres de cette communauté qui y sont entré et ou sortis librement et consciemment. Sans oublier, les nombreuses personnes qui ont pu être sauvées qui sont épanouies, et qui ont trouvé leur place dans le monde grâce à cette communauté, sans pour cela en faire partie.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)