Poster un message

En réponse au message :

Un Frère de Saint Jean condamné par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi

Le jeudi 30 mars 2017

Ça faisait quelques mois que je vivais mon années sabbatique dans un magnifique château avec une dizaine de jeunes, entourée de moines,ces êtres profonds et vertueux et des vrais intellectuels. La vie ici était une merveille et cependant…c’est fous ce que je pouvais toujours éprouver ce sentiment étrange que même dans ce monde de frères il y avait quelque chose qui clochait…Tout tournait comme au ralenti, même mon cerveau.Puis, j’étais complétement déconcertée par l’attitude froide, dure, distante, quasi insultante du père prieure à mon égard. Avec souvent des phrases absurdes, genre :« Pourquoi à 24 ans vous n’êtes toujours pas mariée ? Êtes -vous normale ? » Ou bien quand ça m’arrivais de me sentir trop fatiguée pour suivre son cours de philo, il m’avait demandé :« Êtes vous bête tout le temps ou c’est juste aujourd’hui ? » ou encore : « êtes vous consciente de la séduction en vous ? » Touchée à vif par ces propos toujours incompréhensibles,je ne savais pas trop s’il fallait en rire ou en pleurer. J’avais opté pour le rire en me disant que ces remarques sont certainement bien méritées par ma manque de maturité ou quelque chose comme ça. A cette époque notre relation commençait et s’arrêtait là, c’est-à -dire nulle part.Je l’évitais au maximum, car pour moi une conversation, c’était plutôt un dialogue bienveillant qui se construisait au moins à deux.Parfois, quand la fenêtre du parloir était restée entrouverte, je le voyais prendre les autres filles dans ses bras.Et pourquoi pas ? Comme un père, comme un grand frère pour les réconforter et consoler de leurs chagrins. Puis, un jour il m’avait appelée au parloir pour m’annoncer une bonne nouvelle qu’il allait m’envoyer voir un exorciste. Tout allait bien,rien d’inquiétant, il voulait juste mon bien. Il me trouvait liée et l’exorciste pouvait me délier. Mais bon Dieu,liée à quoi ??? Déjà chez les sœurs j’avais parfois cette impression de me téléporter au XVII siècle, quand on voyait l’intervention diabolique partout.Mais que ce phénomène existait aussi chez les frères de st Jean, m’avait bouleversé. Je savais que pour voir un exorciste il faut d’abord passer par un psy ou quelque chose comme ça, que l’on n’envoyait pas les personnes gratuitement, sans rien connaitre d’elles chez un exorciste. Finalement cette expérience s’est avérée très instructive. D’abord,javais suivie un interrogatoire un peu abracadabrantesque sur les chakras, sur ma médiumnité et qu’ en tant qu’artiste je suis hypersensible, et donc une porte ouverte aux forces obscures… puis j’avais assisté à une chasse de démons en direct sur ma personne , sauf que malheureusement ’il n’y avait rien à exorciser. Quelle déception, n’est ce pas ?!

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)