Poster un message

En réponse au message :

Les écoles privées et les phénomènes d’emprise

Le jeudi 1er mars 2018

Bonsoir

Heureuse de voir que vous partagez la même préoccupation que moi face aux tentatives d’emprises sectaires dans l’éducation scolaire. Le problème avait été assez bien résumé par Eddy Khaldi et Muriel Fitoussi dans un ouvrage publié il y a une dizaine d’années environ, titré « Main basse sur l’école publique » :

http://www.main-basse-sur-ecole-publique.com/

Puis cette enquête fut prolongée par le travail de Grégory Chambat et un collectif de professeurs de collèges et lycées, sur les projets concernant l’ouverture et la promotion des écoles Espérances Banlieues.

Le relais médiatique a été en partie promu et activé en partie à l’époque, par Mr Ladreit de Lacharrière (milliardaire pdg de la Revue des Deux Mondes), lié à l’Opus Dei, par l’intermédiaire de demande de promotion et parrainage de ces écoles à deux journalistes : l’épouse de Jamel Debbouze, Melissa Theuriau (qui travaille à la fois en presse et en télé) et l’animateur du JT de TF1 Harry Roselmack. C’est Mme Theuriau qui dévoila cette demande de Lacharrière de promotion médiatique des écoles Espérance Banlieues, en échange du financement de projets spectacle pour son mari. Après des articles assez dithyrambiques, notamment un sur Télérama très démonstratif, assorti d’un reportage produit par Mélissa Theuriau et réalisé par un ami à elle, et après l’affaire Pénélope Fillon où le rôle de Lacharrière ait été mis à jour, Mme Theuriau se serait rendue compte du côté douteux de l’entreprise scolaire Espérance Banlieues et du rôle qu’elle y avait joué. Mais la promotion avait déjà eu lieu…Cependant, on peut espérer qu’elle ait compris un peu mieux quel rôle de Lacharrière lui avait fait jouer : celui de caution morale et média pour des écoles OD, écoles qui, je ne pense pas me tromper en écrivant cela, sont à l’exact opposé des valeurs du couple Theuriau-Debbouze. Si cela n’avait été pour obtenir un financement, jamais le couple ne se serait engagé dans ce type de promotion. Melissa Theuriau a d’ailleurs fait retirer le documentaire pro Espérances Banlieues des films produits par ses soins.

L’absence de culture sur les manœuvres opusiennes en matière d’éducation scolaire et de créations d’écoles pour servir ses idéologies et ses objectifs d’emprise financière, économique, sociale (comme c’est le cas dans d’autres pays, dont l’Espagne), une certaine corruption, la main-mise média par une poignée de grands patrons et milliardaires (voir l’excellent graphique d’Acrimed qui explique qui possède différents journaux français), les liens avec les politiques, l’industrie, les milieux bancaires, tout cela explique assez la naïveté, la complaisance pour ces écoles.

Il faudrait plus de journalistes choc comme Elise Lucet et un numéro de Cash Investigation sur l’Institut Montaigne, la Fondation St Matthieu, l’OIDEL, l’ACUT, Alliance Vita, SOS Education, la Fondation Lejeune, la Fondation pour l’Ecole, pour véritablement éduquer, cultiver les citoyens, comme les médias sur les méthodes opusiennes de conquête et de privatisation totale de l’enseignement (vu sous l’angle uniquement confessionnel et réactionnaire).

Pour le moment, ce type de documentaire n’est pas fait. C’est regrettable. Mais des ouvrages existent, des démarches professorales et citoyennes se font pour révéler ce type d’activité, que ce soit par des ouvrages ou des sites internet, des entretiens, des conférences. Et tant mieux ! Il y a encore une certaine vigilance. Il faudrait que ce fut le cas aussi au sein du professorat confessionnel catholique. Mais ce n’est pas forcément facile…surtout quand le diocèse est dirigé par un évêque proche de ces groupes dérivants et sectaires et qu’il impose dans différents établissements scolaires, des profs, des intervenants, conférences et directions, issus de ces groupes dérivants et sectaires. Il faut un certain courage et un tempérament lanceur d’alerte pour oser dénoncer tout cela, alerter les collègues, les jeunes… Je le fais dans mon département à l’occasion auprès de collègues, de certains élèves adultes, j’explique les objectifs, les connexions, les liens que je connais. Ca me paraît important. A plus large échelle, je le fais ici et sur Golias. Ca reste peu de chose, mais il faut espérer que le peu de lecteurs qui auront connaissance de tout cela, préviendront quelques proches, quelques connaissances…C’est autant de personnes prévenues qui ne tomberont pas dans ces écoles dérivantes.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)