Poster un message

En réponse au message :

La mort dans l’âme - Pour en finir avec l’Opus Dei

Le vendredi 18 octobre 2019

Véronique 39 ans n’a pas oublié son expérience avec l’OD. Voilà 10 ans déjà mais, dans sa tête, tout est resté intact (…) Ce garçon lui est presenté par son beau frère. En 1994 Véronique, 29 ans, travaille à la SCNF en parallèle de ses études de droit. Le jeune homme est tellement beau q Véronique n’y croit pas…Ils se fréquentent durant un petit mois, en tout bien tout honneur, puis Bertrand l’invite au restaurant…et la demande en mariage. « je trouvais ça un peu rapide mais bon… » De nouveau Véronique rit en se rappelant la question du jeune homme : « Aimez vous les enfants ? » et surtout de la réponse qui avait suivi, après qu’elle eut acquiescé : « Dites un chiffre entre 10 et 20. » Bertrand lui conseille de prendre contact avec un certain prêtre de l’OD à Paris.

« Je prends rendez vous avec celui-ci et, le jour dit, je me rends au 36, rue des Écoles où rien n’indiquait qu’il s’agissait d’un centre appartenant à l’OD » Là les premières surprises commencent. Une jeune fille la conduit jusqu’a une sorte d’oratoire où elle doit attendre que la petite lumière s’allume pour entrer. « Je me suis dit : qu’est ce que c’est que ce truc ? ». Après la sortie d’une fille en larmes Véronique approche. "C’était un cagibi avec un prie-Dieu, bref un confessionnal. Je me présente, j’explique qu’on a rendez vous et là le père Roger ? me toutoie d’emblée : C’est toi la petite amie de Bertrand ? Puis tout de suite il me réprimande : « Tu as accepté le restaurant. ce n’est pas bien. Tu sais ce que ça signifie ? Une femme ne doit pas accepter une invitation au restaurant. »

Il semble connaître beaucoup de choses sur moi. Ses questions deviennent même de plus en plus indiscrètes : il me demande ainsi si je suis vierge, si Bertrand m’a touchée…etc. Il s’enquiert de mon goût pour la lecture que je confirme. Lorsque je sors du confessionnal, il sort également. C’est un très bel homme, nicaraguayen, et là il me tend une liste de livres des éd. Le Laurier, parmi lesquels il me conseille vivement la Femme sacerdotale."

pour la suite de l’histoire voir Bénédicte et Patrice des Mazery L’OD Enquête sur une Église au cœur de l’Église, p.46 éd. Flammarion 2005

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)