Poster un message

En réponse à l’article :

Décès du père Corcuera, le successeur du père Maciel

Nous apprenons le décès du père Alvaro Corcuera, des suites d’une longue maladie. De 2005 à mars 2014, il a été à la tête de la Légion du Christ. C’est le fondateur de cette congrégation lui-même, le père Marcial Maciel, coupable de pédophilie, bigamie, inceste, escroquerie, etc., qui l’avait clairement recommandé pour prendre sa succession. Nous prions spécialement pour lui au moment où il se présente devant Dieu [1]

[1Il est à relever que la hiérarchie catholique mexicaine a ignoré les obsèques et l’inhumation du père Alvaro Corcuera. Bien qu’il soit mort à Mexico, il n’est pas fait référence à la mort du père Corcuera aussi bien sur le site Web de la Conférence épiscopale mexicaine (CEM), que dans son profil Facebook, ou sur le compte Twitter du porte-parole de la CEM, Eugenio Lira, évêque auxiliaire de Puebla. Le seul évêque qui ait dit une messe (à Mexico d’abord, puis dans sa cathédrale), est l’évêque de la Prélature de Cancún-Campeche, le légionnaire Pedro Pablo Elizondo. Les seuls archevêchés qui aient exprimé publiquement des condoléances sont ceux du Yucatan et du Mexique, mais sans la signature des titulaires : respectivement Emilio Berlie et Norberto Rivera. Source : http://www.milenio.com/internacional/Iglesia-reconoce-Asociacion-Internacional-Exorcistas_0_328767142.html

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)