Poster un message

En réponse au message :

Des Travailleuses Missionnaires de l’Eau Vive témoignent

Le lundi 15 septembre 2014

Slt, Je ne suis pas surpris par ton témoignage. Nous avons vécu dans la même communauté et sans doute que nous avons vécu des réalités différentes. C’est une vérité chez les TM, il y’a des privilégiés et des personnes sans droits. Il y’a tout simplement le paradis pour les un et l’enfer pour les autres.

Il faudrait que tu prennes bien connaissance de ce qu’on reproche aux TM. Ce ne sont pas des paroles en l’air ou du bla bla ! Des choses graves concernant le respect des droits de l’homme sont évoquées.

Des témoignages mettent en évidence ce que des personnes ont vécu et en ont bavé !

Tu bla bla beaucoup mais tu ne fais pas du-tout allusions aux éléments qui sont reprochés aux TM. 

Tu prétends que :"chaque communauté à ses règles" Je te demande : Et si ces règles violent la loi, devons-nous fermer les yeux parce qu’elles prétendent le faire au nom de Jésus ? C’est parce que, effectivement à Donum Deï, le problème est plus profond. Toutes l’histoire de cette communauté est en tachées de mensonges et de confusion : plein de choses sont cachés aux membres. Connais-tu la vrais histoire de ta dite communauté. Chaque communauté commence par apprendre son histoire à ses novices. A Donum deï c’est tout simplement impossible parce que trop de choses à cacher !

Je suis d’accord avec toi que les TM ne font pas que de la restauration, mais tu serais bien d’accord avec moi que les restaurants Eaux vives représentent plus de 80% de leur activité. Mais là n’est pas le problème. La question qui est posé est : Que font les TM avec tant d’argent récolté dans les lieux de pèlerinage, restaurant, Centre d’accueil, maison de retraite, etc. Pourquoi les TM en activités dans ces lieux sont déclarées comme des bénévoles ? Et pourquoi toutes ces personnes en activités à plus de 50h hébdo n’ont pas de Sécu ni de fiche de paie ni de cotisation de retraite ni de titre de séjour normale !

Là si tu réfléchissais un peu tu te rendrais compte qu’il y’a quelques choses qui cloche. Ce n’est ni l’oublie ni de l’ignorance. C’est pourquoi on parle d’exploitation de personnes. Donum Deï n’est pas une communauté complétement à part et hors normes. Elle a le devoir de respecter le droit Canon qui exige à toutes les organisations Chrétiennes de respecter le droit social particulièrement les droits homme que l’Eglise a ratifiés.

Tu sais très bien comme moi, puisqu’on parle en tant que Ex. TM, que chez les TM, l’inégalité est la règle. Les aînés qui sont des « Ste vierges » ont leur préféré et que le « délit de sale Guelle » est bien pratiqué dans notre ancienne communauté. A Donum Deï, le droit n’est pas pour tous ! C’est une réalité bien ancrée à l’eau vive. Dans un des reto des TM en France, une petite enquête a permis de constater que sur 10 TM, seul 3 sont déclarées normalement. Alors, qu’est-ce qu’on fait des autres ? Ne sont-elles pas aussi des êtres humains ? N’auront-elles pas aussi besoin de retraite comme tout le monde ? N’auront-elles pas aussi besoin d’être soignées correctement ? etc. Non ma sœur, tu n’as tout simplement rien compris. Les privilèges qui t’étaient accordés malheureusement aux mépris de tes consœurs t’ont tout simplement aveuglé et rendu égoïste.

Tu parles aussi de ta vocation et surtout de ton choix de quitter Jésus que tu blessais tant. C’est flou ce que tu racontes. Je ne vais pas entrer dans le secret de ton intimité avec le Christ mais l’on peut bien se poser la question, quel péché que tu commettais te torturait tant ? Mais c’est sans importance et pas besoin de polémique ! C’est tout simplement que tu parles des choses graves avec une certaine légèreté et manifeste un soutien à ce que je qualifie de « mensonges ».

Sais-tu qu’il y’en a qui en sont morts parce que mal soignées et que beaucoup garde de séquelles à vie de leur passage à Donum Deï ? Et aussi que certaines ex. TM n’auront jamais le bonheur d’avoir un enfant comme toi à cause des maladies négligées et non traités lorsqu’elles étaient à Donum Deï ?

Cette phrase, adressé très souvent à celle qui étaient malades, tu la connais sans doute très bien : « tu coutes chère à la famille » Je tiens aussi à te rappeler que beaucoup n’ont pas quitté les TM parce qu’elles n’avaient pas la vocation ou parce qu’elles péchaient contre Jésus comme cela semble être ton cas. C’est surtout à cause des malaises cité dans les témoignages. Donum Deï a détruit leur vocation, voilà la réalité. Le nombre de ceux et celles qui dénoncent ces faits est considérables !

Tu ne peux pas confondre ton histoire personnelle et la souffrance d’un grand nombre de personnes. Ce ne sont pas des personnes qui se sont levé un beau matin et ont décidé d’attaquer les TM, crois-moi. Et surtout, souviens-toi ma chère consœur que ce n’est pas la première fois que des actes sectaires sont reprochés à la FMDD. Toute son histoire (je précise bien que cette histoire nous a été cachée) n’est que fuite : de St Denis à Rome en passant par Liège. Ce sont les mêmes accusations qui resurgissent avec des faits encore plus graves qu’on dénonce aujourd’hui.

Tu prétends aussi que tes consœurs que nous sommes veulent manger sans travailler ! En fait, tu ne pige rien à ce qui se passe ! On te parle des travailleurs à plus de 50h hebdo sans droits !!! bref. Il est indéniable qu’un petit groupe de personnes a mis en place un système qui outrepasse les règles sociales et dans lequel elles tirent un très grand profit. Le Carmel sert de couverture et de camouflage. Tandis que certains prient, travaillent, vivent en mangeant les restes des clients et dans la pauvreté, d’autres qui en générale ne font rien du tout, se gaves et jouent le rôle de Ste vierge, donnent les ordres et voyages à travers le monde. Ma sœur, ouvre tes yeux !

Je te rappelle que parmi les TM qui ont quitté, beaucoup se sont engagées pour une vrai vocation, plus épanouit dans d’autres communautés religieuses, et que d’autres sans être religieux ou religieuses sont engagés dans l’Eglises dans des activités d’animation pastorales, KT, etc. Dont pas de leçon d’amour du Christ à donner mais parlons de Donum Deï.

Tu as quitté et tu es resté en France, tu donnes une explication qui est personnelle (toutes ta famille est témoin de Jéhovah). Limite j’ai envie de rigoler, mais soyons sérieux !

Je me permets de te poser des questions : Est-ce que les TM ont écrit à la préfecture pour demander ton retour à Walis ? Pourquoi le font- elles pour nuire à d’autres ? Penses-tu que les raisons que tu avances ont plus de valeurs et sont plus importantes que celles de tes consœurs ? Réfléchi un peu car c’est de telle mentalité que naissent les injustices et l’esclavagisme. Il ne s’agit pas de jouer sur des nuances, il y’a là manifestement quelques choses de grave. Voici l’explication : Les TM provenant des pays du sud et leurs parents ont été trompés dès le départ depuis leur pays (vous allez faire des formations et devenirs missionnaires), une fois arrivée en France, elles ont été exploitées contre toutes les règles de l’art sans formation. Les responsables TM sont bien conscients, que les TM qui partent peuvent dénoncer la mascarade surtout, si elles parviennent à rester en France. C’est pourquoi elles font tout pour leur compliquer la vie. Je te rappelle que même les Préfets de police sont stupéfaits surpris des lettres qu’écrivent les TM. Ils nous disent : « on croyait que vous étiez des dangereux criminels, c’est pourquoi on ne pouvait pas régulariser votre situation tant qu’on n’aurait pas vu claire ».

Suite à ta réaction que je respecte, voilà quelques éléments pour t’aider à comprendre la situation. Prends le temps de lire les témoignages avant de te mettre à nouveau juger tes sœurs qui ont eu le courage de dénoncer. Elles n’ont pas besoins de ta compassion mais de vérité, de justice et de réparation.

Et surtout, oublie de t’en prendre à AVREF, c’est une association très courageuse qui ne fait que dénoncer les dérives et mettre des personnes face à leurs responsabilités.

Je souhaite beaucoup de bonheur à ta petite famille !

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)