Poster un message

En réponse au message :

Des Travailleuses Missionnaires de l’Eau Vive témoignent

Le mercredi 15 octobre 2014

Bonjour Maimouna, Les temoignages des ex TM ne sont pas signe de haine contre la FMDD. Si tel est ta pensee sache que tu n as rien compris de ces temoignages. Les ex TM mettent en lumiere les conditions de vie d un grand nombre de TM car les responsables et les privilegiees sont exclues de ce traitement a savoir travail abusif exploitation de l homme par l homme bref de l esclavage moderne car bon nombre ne sont ni declarees ni assurees ni payees et evidament sans cotisation pour la retraite. C est injuste. Les responsables vivent au depend du lourd labeur des autres et ne foutent rien a part donner des ordres et se payer les voyages de luxe a travers le monde. La FMDD ne fonctionne que avec le mensonge qui est presque la regle de vie. Pourquoi les TM ne racontent jamais la verite de leur histoire ? Elles font tout pour maintenir les gens dans l ignorance. L operation d un fibrome couterait chere a la communaute quand il s agit de soigner une esclave non assuree et non declaree. Mais que dit on du traitement d un cancer ? Rien du tout car il s agit d une ainee alors elle a droit a tous les soins en plus elle est assuree declaree et les autres cotisent sa retraite meme comme elle ne fout absolument rien comme travail.

elle ne travaille pas. Quelle histoire ! entier.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)