Poster un message

En réponse au message :

Marseille : trouble au resto de Notre-Dame-de-la-Garde

Le jeudi 4 décembre 2014

Slt à ts, Je suis d’accord avec ceux qui pensent que ce témoignage est trop simple et pas suffisant pour en faire un article de presse selon la logique du journalisme. Mais la simplicité des récits, très naïf, montre aussi la simplicité de l’esprit de ces jeunes filles Burkinabé dont des gourous ont si bien su en profiter (un grand nombre de communautés nouvelles ou nouveaux mouvements religieux se font du chiffre dans ce pays. Expl : la Famille Missionnaire Donum Dei, la plupart de ses membres actifs dans les eaux vives sont des jeunes filles Burkinabés, pour preuve taper travailleuses Missionnaires sur Google et voyez les photos(quelques soit le continent) et là vous comprendrez).

Je veux bien me faire à l’idée que : c’est avec l’accord de l’Évêque locale et dans le but de revenir plutard créer un monastère etc. etc. Trop beau, pour détourner notre attention !

D’où, je suis d’accord avec ceux et celles qui sont stupéfait lorsqu’on imagine ce qui peut se cache derrière de tels recrutements hyper rapides et trop séduisants. De belles vitrines cachent malheureusement des horreurs.

En effet, trop de scandales sont dévoilés dans ces nouvelles communautés. L’Église est surprise par leur foisonnements et par leurs comportements : d’une part ces communautés ont été légalisées et reconnues par l’Église et d’autres part elles commettent des dérives inhabituelles.

Malheureusement, l’Église s’est montrée beaucoup trop laxiste face aux souffrance des victimes. Quelques fois, il a fallu que la justice s’en mêle pour obliger l’Église à réagir. Elle est désemparée et ne sait quoi faire. Entre les connerie des travailleuses Missionnaires, du chemin Neuf, de St Jean, Des Béatitude, de Bethléem et de je ne sais quoi encore, la pauvre Église affiche une attitude trop réservée, pas à la hauteur des scandales, et surtout incompréhensible et très déconcertante.

Notre Église nous inquiète !

Nous croyons à la force de l’Esprit Saint, Nous croyons à la grâce Divine, Nous croyons que Jésus Christ constitue la tête de cette Église et nous le corps si fragile. Mais il faut qu’elle se réveille et prenne des initiatives plus fortes et des décisions plus fermes.

Face aux dérives sectaires et aux dossiers envoyés aux Évêques de France lors de la dernière conférence de Novembre 2014, les évêques auraient consacrés très peu de temps sur ces dossiers et aucune décision prise : signe que cela ne les intéressent pas !

Je vous invite à lire : Complément au dossier TM Livre noir des travailleuses missionnaires

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)