Poster un message

En réponse au message :

Communauté de Bethléem : les révélations accablantes d’un ancien supérieur

Le jeudi 19 février 2015

J’ai été aussi pendant un certain temps Frère de Bethleem. Je ne suis plus en contacte avec les frères, bon de temps en temps une lettre pour Noël… Mais je ne garde aucune rancune ou mauvais gout de mon passage au Monastère. Seraphim raconte des choses dont certaines sont vraies, des autres pas fausses mais racontés d’une façon qui mène a une interprétation fausse.

Comme frère je n’étais pas du tout facile, j’étais plutôt rebelle j’ai pu toujours exprimer ma pensée sans problème, d’ailleurs des autres frères le faisaient aussi au Chapitre, j’ai vu même des discussions assez chaleureuses au Chapitre Général… Je vais pas m’attarder dans le détails cela me semble sordide, d’ailleurs cela me semble déplacé de psychanalyser l’ancien prieur général dans les commentaires, alors qu’il n’a pas fait acte de présence (au moins claire) et ne peut pas se défendre.

En tout cas, tout s’est passé dans la norme lors de ma rentrée, lors de ma sortie, et puis après, sans besoin des psys ou quoi que ce soit et en prenant une décision aux antipodes de ce que les frères m’avaient conseillé. Décision qu’après ils sont respecté comme mienne et même soutenu.

Ce qui me blesse et vous ne savez pas jusqu’à quelle point, c’est que les bourreaux soit présenté comme victimes. Seraphim, ou Fabio, se présente ici comme une victime alors qu’il était un être dictatorial et assez manipulateur. Les choses les plus difficiles que j’ai vécu a Bethléem ce sont du temps ou Fabio était prieur ! C’était Fabio qui faisait une troupe des jeunes moines a sa pensée, il était impitoyable envers celui qui ne pensait pas comme lui. Je ne vais pas raconter des histoires qui relèvent de SA vie privée et de la mienne aussi…

Ceci dit, je peux dire, j’aime Seraphim beaucoup, avec ses gros erreurs (que j’accepte parce que j’étais entré dans une communauté humaine donc il faut être prêt a qu’on fasse des erreurs avec nous) parce qu’il était un moine avec un grand cœur après tout.

Ce que je n’accepte pas c’est de voir un article, dans cette site contre les dérives sectaires, par Sœur Agnes Mariam ! Mais c’est une blague ?? Soeur Agnes pour moi a été un cauchemar, c’est une des personnes qui m’ont fait les plus de mal de ma vie, quand elle faisait de guide spirituel des certains moines. Elle m’accusait d’en avoir le démon c’est pour cela que je voulais partir de Bethlèem, chaque fois que j’ouvrais la bouche pour dire une chose contraire a ce qu’elle disait elle me coupait court « Tu es un novice ! Qui est tu pour décider ou vas tu ou ne vas tu ? », elle était emboutante au degré que je pensais que Sœur Agnes avait sorti de moi le démon donc qu’elle était mon sauveur… C’est une offense qu’elle parle de dérives sectaires. Voulez vous des témoignages des gens qui sont passés par sa communauté en Syrie et sont finis totalement barrés ?? Des vies détruites ! Êtes vous jamais allez en Syrie ?! Avez vous parlé avec ses sœurs, avait vous vu l’état d’esprit dans lequel ils sont ? C’est pour cela que je ne sais même pas pourquoi j’écris ce témoignage parce que j’ai compris tout de suite que, peut être pas le directeur, mais ici il y a des gens qui sont maîtres en manier le vrai et le faux pour modeler la réalité a leur guise. Pour les gens qui ont été blessés par Bethléem, ça me fais du mal a moi aussi, je ne peux pas vous comprendre parce que je n’ai pas eu la même expérience, et donc je ne sais pas dont vous parlez, mais je vous respecte énormément et je crois que si en conscience vous pensez il y a quelque chose qui ne va pas vous avez le devoir de le dire. Mais avec Agnes et Seraphim en tête ? Moi je ne serais pas a ce rendez vous.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)