Poster un message

En réponse au message :

Interview d’un moine chartreux

Le samedi 11 juillet 2015

Les dominicains pendant 23 ans, oui, et c’est long. En fait, Soeur Marie était liée aux dominicains depuis sa jeunesse, son enfance même (école, famille, …).

A ma connaissance, elle a voulu cette séparation parce que les dominicains ne poussaient pas vraiment la communauté dans le sens d’une vie contemplative. En tout cas, c’est ce qu’elle en disait, et cela suintait de tout ce qu’elle racontait de la période dominicaine de la communauté.

Aussitôt après la séparation, elle a cherché à s’adosser à un ordre monastique : C’est à ce moment-là que je suis arrivée, et j’ai été témoin de différentes démarches en ce sens.

Quant au pendule, c’est sûr, il signale une tournure d’esprit. Mais, à mon avis, dans les histoires d’apparitions, il y a quelque choses de plus : Mon sentiment, c’est qu’à un moment donné, Soeur Marie s’est tournée vers le ciel pour recevoir en direct les orientations et les indications, même bien concrètes, que l’on attend d’ordinaire des supérieurs …

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)