Poster un message

En réponse au message :

Étude linguistique de la réponse du frère Silouane

Le mercredi 19 novembre 2014

Il est tout à fait intéressant de se livrer à une brève étude linguistique de la réponse de frère Silouane.

Sa réponse brille d’abord par le nombre de qualificatifs employés. Les voici : trompeur, manipulé, déformante, malhonnête, déformés, tendancieuse, calculée, mensonger, honteux, malhonnête, ignoble, blessant, perfide, habile, inadmissible, infamant, mensonger, infondées.

En qualifiant de la sorte, le frère Silouane cherche clairement à disqualifier l’auteur des 48 pages. Cette volonté se repère aussi par des substantifs comme : pseudo statut, accusation, manipulation, théorie du complot, tyrannie, amalgame, fiction, interprétation, discrédit…

On retrouve aussi ce besoin d’éliminer tout questionnement et toute réponse, dans des verbes utilisés comme : occulte, manipule, conteste, prétendent, dénoncer, occulter, se garde bien de dire, faire du mal…

Il est pour le moins surprenant qu’un religieux et prieur de communauté, certainement tourné vers l’idéal divin de l’Evangile, puisqu’il fustige l’idéal humain de l’Evangile, alors que l’un et l’autre n’ont rien d’opposé au demeurant, dans l’idéal bien sûr, ait pu écrire de la sorte.

Frère Silouane, permettez-moi de vous poser des questions : une fois passée la colère que votre droit de réponse traduit, que reste-t-il de votre texte pour nourrir le lecteur autant divinement qu’humainement ? Et croyez-vous que Marie à laquelle votre communauté se réfère puisse accueillir avec joie une telle accumulation et escalade de vocabulaire chez un moine, et cela en si peu de lignes ?

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)