Poster un message

En réponse au message :

Communauté de Bethléem : les révélations accablantes d’un ancien supérieur

Le mardi 25 novembre 2014

Merci de votre réponse. Mais non, le rouge-gras ne m’empêche pas de dormir, au contraire il me fait rire. Certes trop rire peut empêcher de dormir, mais je ne ris pas jusque là.

Le commentaire d’une rédaction à un droit de réponse doit toujours venir après ce dernier, peut-être avec une typologie un peu différente, mais sûrement pas devant et en rouge-gras. Votre présentation fait penser à un Roi qui recevrait d’autres rois ou empereurs en les faisant assoir sur des chaises plus basses que la sienne pour bien affirmer sa propre supériorité. Votre rouge-gras illustre crument l’objectif général du site et la méthode choisie pour y aboutir. Alors même vous essayez des le cacher par tous les moyens. C’est ce dévoilement involontaire qui me fait rire.

Votre objectif est seulement de casser du curé, et au final de faire passer toute l’Église pour une secte. La méthode est le surf sur les dérives sectaires, très à la mode dans les médias de notre pays. 2h de feuilletage du site m’ont suffit pour voir ça. Plus malignement anticlérical, je meurs ! Le rouge-gras, c’est la cerise sur le gâteau qui m’a fait éclater de rire ! Cordialement.

PS : je précise que je connais rien à la communauté de Bethléem, hors ce que j’ai lu ici. Je ne rentre donc pas dans le débat qui y affère. Mon propos porte uniquement sur la tonalité générale du site.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)