Poster un message

En réponse au message :

Communauté de Bethléem : les révélations accablantes d’un ancien supérieur

Le mardi 25 novembre 2014

« Votre objectif est seulement de casser du curé, et au final de faire passer toute l’Église pour une secte. »

Voilà ce qu’on appelle un “jugement téméraire”, autrement appelé “procès d’intention”.

C’est justement à cause de ce genre de raisonnements pervers que l’on prive l’Eglise de sa capacité d’auto-critique générant de ce fait en son sein des structures d’impunité.

Si tous ceux qui critiquent les dérives et les crimes commis au sein de l’Eglise, sont disqualifiés par principe "parce qu’ils osent critiquer l’Eglise", alors cela signifie que l’Eglise devient le meilleur allié des pervers, des criminels, des violeurs et des gourous. « Venez gourous de tous poils, fonder votre propre communauté dans l’Eglise. Vous pourrez abuser, manipuler, exploiter autant que vous voudrez : rien ni personne ne vous en empêchera ! Car il vous suffira d’accuser vos accusateurs d’être des "ennemis de l’Eglise" qui veulent "casser du curé" pour être au delà de tous soupçons ».

Ben voyons !

C’est exactement le même problème que le scandale des abus sexuels sur mineur par des prêtres. Si on ne les traite pas "parce qu’on considère que les victimes sont des salauds revanchards qui cherchent la vengeance", on commet une atroce injustice, on laisse des prédateurs en liberté et on décrédibilise complètement l’Eglise.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)