Poster un message

En réponse au message :

Communauté de Bethléem : les révélations accablantes d’un ancien supérieur

Le mercredi 26 novembre 2014

Domin, lisez la réponse de Jean Philippe : que pensez-vous des ses questions « objectives » ? avez-vous des réponses ?

Le déni n’est pas une faiblesse de l’esprit c’est un mécanisme de protection, cela n’a rien à voir…

Le sens critique : il s’appuie toujours sur des faits réels sinon cela s’appelle l’esprit de contradiction. Je pense surtout que vous manquez d’objectivité, pourquoi ? vous seul avez la réponse…

Ce serait une personne de votre famille, un ou une proche qui aurait souffert disons comme « Aline » … : continueriez vous à dire que « ce n’est rien » ?

Vous voyez bien que vos tentatives de nier les évidences sont vaines… et qu’il va bien falloir s’attaquer à résoudre les gros soucis dans cette communauté pour que l’on arrête d’avoir des personnes complètement démolies et en grande souffrance.

Vous croyez franchement que c’est le message de l’Evangile ? : faites souffrir, maintenez des personnes dans des vies qui ne leur conviennent pas, forcez les personnes en leur disant que c’est leur vocation et c’est le démon qui leur dit le contraire, maintenez les personnes en régression par l’affectif, mélangez le for interne et externe etc. etc…

c’est ce que veut le Christ vous le pensez vraiment ?

on aurait là un Dieu bien sadique….

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)