Poster un message

En réponse au message :

Communauté de Bethléem : les révélations accablantes d’un ancien supérieur

Le mardi 2 décembre 2014

Pour comprendre la mansuétude de Rome à l’égard de la famille monastique de Bethléem concernant ses multiples dérives, il faut regarder vers les nombreux appuis dont bénéficie la prieure générale au vatican. Pour cela elle exerce un lobbying soutenu auprès des prélats de manière discrète et très efficace.

Pour exemple les nombreux voyages à Rome soit en comité restreint soit en masse, où l’on déroule le tapis rouge à la communauté entière pour une bénédiction papale avec photos de groupe. Sans compter les cadeaux généreusement accordés.

A l’époque ou Fabio B. et l’ex prieur général ont déposé leurs dossiers de plainte au vatican (dossiers qui dénonçaient une pseudo obéissance à la Vierge pour permettre le pouvoir de la prieure générale), la prieure générale, accompagné de son assistante et de Ines de Warren (auteur de « cet amour que le monde oublie ») n’on t-elle pas sollicité une visite auprès d’un prélat très influent en parallèle du rendez vous auprès de la congrégation pour la doctrine de la foi. Cela pour faire barrage aux accusations des 2 frères. Ces graves accusations allaient se briser sur le socle d’une amitié fort bien entretenue et les dérives allaient pouvoir se perpétuer au gré des changements d’humeur imprévisible de la Sainte Vierge.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)