Poster un message

En réponse au message :

Communauté de Bethléem : les révélations accablantes d’un ancien supérieur

Le mercredi 10 décembre 2014

La dynamique d’emprise et de contrôle sectaire est apparue dès le début du priorat de sr Marie et s’est prolongé de manière plus subtile sous celui de sr Isabelle. Une des composante majeure de cette emprise est l’utilisation stratégique de pressions socio-psychologiques pour empécher les membres de discuter entre eux ou même de pouvoir simplement reconnaitre combien la prieure générale les avait exploité allant jusqu’a remodeler leurs propres identités dans son intérêt personnel.

Cela, le document de Fabio B. le démontre très bien. La prieure générale a utilisé son emprise sur ses disciples pour fabriquer un système clos qui lui a permis d’étouffer ses dérives pendant des années.

Ce phénomène n’est pas étonnant compte tenu de la taille de l’église catholique. Il n’est pas surprenant que certaines communautés catholiques aient développés des dynamiques sectaires. Le problème central est de savoir ce que fait l’institution pour s’intéresser aux dommages et pour réduire l’occurrence de ce type de déviance.

Brandon

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)