Poster un message

En réponse au message :

Témoignage d’Hélène : réponse au frère Longin

Le jeudi 4 décembre 2014

Pas d’ironie. Ces personnes ont été rencontrées. Et le seront.

Les précisions que vous demandez, d’autres que vous les ont.

Vous oubliez aussi que les personnes qui ont témoigné ont pris de sérieux risques. La preuve : vous faites la mauvaise langue, et en rajoutez à leur vécu douloureux.

Puisque vous parlez du livre de Valérie, c’est que vous cherchez à comparer.

Parlons-en justement de ce livre. Car vous m’avez donné une idée que je n’avais pas eue. Et je vous en remercie vivement. Valérie raconte qu’elle s’est fait avoir. On en pense ce qu’on veut. Mais qu’a-t-elle eu en réponse ? Qu’elle discréditait la fonction présidentielle. Eh bien, quand une personne sortie de Bethléem évoque qu’elle a été trompée, que lui renvoie-t-on ? La même chose. Soit qu’elle discrédite la prieure, soit même qu’elle discrédite l’Eglise. « Ne divulguez pas votre témoignage ». Surprenant.

Mais d’où vient qu’il y ait des témoignages sur ce site ? Cette question vous a-t-elle effleuré ?

Ce n’est pas de la télé réalité de rencontrer ces personnes en chair et en os. Et c’est sûrement en partie pour cela que des personnalités disent : « qu’est ce qu’on peut faire ? », en hésitant encore un peu trop.

Quand les récits convergent sur le viol des consciences - ces personnes n’emploient pas ce terme mais je peux le faire sans difficulté- , il y a comme un problème qui n’a rien vraiment rien à voir avec l’histoire de Valérie.

Merci à vous tout de même car vous permettez de mieux faire le distinguo entre l’amoureuse ou amoureux éconduit et ce qui se passe à Bethléem. Vous aidez à mieux voir comment expliquer une prochaine fois ce qu’est une dérive à caractère sectaire. Avec dépersonnalisation. Valérie n’a pas perdu sa personnalité, elle.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)