Poster un message

En réponse au message :

Des démarches contre la communauté de Bethléem

Le samedi 6 décembre 2014

"Ne dis pas que tu aides Bethléem, alors que tu cherches à tout casser. Dis plutôt que tu es déçu d’avoir perdu 25 années de ta vie ;"

Ces paroles m’étaient adressées par un frère responsable de Bethléem, au mois de janvier 2011, un an et demi après ma sortie de la communauté, dans une lettre où d’ailleurs il me disait toute son amitié et son union dans le Seigneur. Je crois qu’il était sincère.

Et il ajoutait :

« Tant que tu continues de t’occuper des choses de Bethléem, c’est que tu n’as pas encore pris ton chemin et c’est bien dommage. »

Je crois que tant qu’on est encore à l’intérieur de la communauté et qu’on lui fait confiance d’une façon ou d’une autre, on ne peut pas penser autrement. Parfois je me demande : « et si j’étais encore dans la communauté et on me disait qu’un ancien frère ou des anciens frères ont publié des critiques sur Bethléem et que cela fait beaucoup de mal », eh bien, je suis convaincu que je défendrais la communauté jusqu’à la mort. C’est pourquoi je n’ai absolument aucun jugement sur mes anciens frères et soeurs.

Il faut sortir du système pour comprendre. Il n’y a aucune autre solution. Je renvoie pour cela au livre de Dietrich Bonhoeffer « Résistance et soumission », livre qui m’avait énormément éclairé quand je venais de sortir. Il parle de « stupidité » se référant à ses compatriotes allemands, c’est par là qu’il explique pourquoi la doctrine du nazisme avait fini par tout absorber en l’’espace d’une dizaine d’années dans son pays. Ce que lui il appelle « stupidité » correspond parfaitement à ce qu’ici nous appellons manipulation, endormissement des consciences.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)