Poster un message

En réponse au message :

Pour l’amour de l’Eglise

Le mardi 13 janvier 2015

Bonjour Lancelot,

c’est vrai vous n’êtes pas agressif , et j’ai souhaité reprendre quelques points avec vous..

Vous dites vouloir alimenter un débat, mais est-ce d’un débat dont il s’agit ? Je pense que vous êtes jeune, ce n’est ni" un défaut ni une faute !!", et c’est peut-être ce qui vous pousse à " apporter un peu de contradiction" comme vous le dites.. Mais on a déjà eu notre lot non ? et il ne s’agit pas d’un exercice de joute oratoire..

Je réponds, en premier, parce que une fois encore on est accusé de démolir, dénigrer en public , de vouloir nous venger… mais de qui ? de quoi ? L’un ou l’autre a explicité clairement me semble-t-il la raison de ces écrits..

Je me réjouis que vos sœurs aient toujours gardé leur personnalité, leur joie de vivre et leur bonne santé. Je soulignerai juste qu’elles ne sont pas à Bethléem depuis longtemps, que si quelque chose clochait ce n’est peut-être pas à vous qu’elles se confieraient, enfin , qu’à moins de privilèges vous ne les voyez pas plus d’une ou deux fois par an. Se peut-il qu’elles aient un don, un métier utile à la communauté ? et qui leur permette une vie gratifiante ? Je pense à des sœurs qui dès le noviciat ont passé leur vie à voyager avec la prieure générale…

Vous parlez des sœurs délicates, souriantes etc … c’est vrai pour la plupart , même s’il y a aussi des « ronchons ». ..! Dans le premier diocèse où elles ont été accueillies, dans les années 51, 54 donc , au Séminaire où certaines "gagnaient la croûte " de la fraternité naissante, on les appelait les "rayonnantes"..

J’ai "laissé" à Bethléem de nombreuses sœurs que j’aimais beaucoup ,des filles, des femmes bien, intelligentes, généreuses, …. Je, nous n’avons RIEN contre ces personnes bien sûr, nous parlons pour celles qui ne le peuvent, nous dénonçons un système car c’est bien de cela qu’il s’agit.. Un système qui, certes, n’a pas été décidé mais n’en n’est pas moins réel.

Vous nous invitez à laisser l’Église faire son travail mais si elle l’avait fait , ce blog n’existerait pas. Combien de rencontres, de dossiers déposés se sont soldés par la même réponse : " merci beaucoup, mais je n’ai rien appris, j’étais au courant…"

Parfois je me demande si c’est nécessaire, utile de continuer à "dire".. Il y a des témoignages si éloquents, mais sont-ils lus en diagonale ou à fond ? Avez-vous lu attentivement celui d’Hélène ? Peut-on inventer son histoire avec les Chamanes ? et les exorcismes auxquels on a eu droit ?? Oui il y avait de très belles choses à Bethléem, c’est ce qui parfois fait qu’on y est resté aussi longtemps, mais oui je pense que c’est une arnaque spirituelle comme l’a exprimé quelqu’un qui a vécu l’intérieur de nombreuses années.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)