Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : des fondamentaux face aux excès.

Le mercredi 14 janvier 2015

« Cela pourrait se comprendre si l’excès n’y a pas de place », écrit dominicain de service….

En réponse, pour expliquer l’excès affirmé et voulu à Bethléem, ces passages d’un même document remis aux sœurs :

  • « Dieu choisit certains baptisés. Il les appelle à accomplir de manière maximaliste et totalitaire ce don d’une vie entièrement ressemblante à la Vie du Fils Unique. » Règle de Vie, 312
  • soeur Isabelle, le 6 août 2000, dans le même document : « C’est l’économie du trop, du saint maximalisme de l’Amour qui est délivré en moi par le Saint Esprit. Ainsi je vais tendre à être filiale à l’excès parce que j’aurai été épousée à l’excès par l’Epoux, l’Epoux qui a donné sa vie pour moi, l’Epoux qui a troué les cieux pour moi et qui m’a unie définitivement à lui en un seul corps mystique, en un seul être avec lui. Et si, épousée par le Fils et devenue un seul fils avec Lui, je suis fils à l’excès, alors je vais aussi entrer avec lui dans une ressemblance à l’excès avec le Père. Je vais apprendre à aimer dans son regard de Lumière et d’Amour au-delà de tout. En chacune de mes relations avec mes frères, je vais avoir le souci prioritaire d’être transmettrice de la Vie de Dieu, sans rien me réserver pour moi-même selon le caractère du Père qui m’est révélé dans l’Evangile et que Jésus a vécu lui-même jusqu’à mourir d’amour. »
  • Suit une question dans le même document : "Comment demeurer et durer dans cette économie du trop, du saint maximalisme de l’Amour ?

Ne perçoit-on pas dans ce document une apologie avérée de l’excès ? On la retrouve dans une autre invitation à « ne plus coller avec la terre ». Comment s’étonner alors que certains décollent et perdent pied avec leur vie ?

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)