Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : fondamentaux et sacrement de réconciliation

Le vendredi 30 janvier 2015

Oh ! Dominique,

Relire tout cela me donne envie de vomir… C’est tellement la réalité de ce qu’on demande aux sœurs de vivre et de faire ! Exactement le même discours. Exactement la même « formation béthléémique » que reçoivent les prieures. C’est ça, Bethléem !

Transparence à 2 vitesses…. Et puis aussi, belles dissimulations quand un évêque va dans le sens inverse devant toute la communauté parce qu’il se doute que quelque chose ne va pas. Tout le monde sourit béatement à ses paroles. Personne n’ose prendre la parole. Sauf la prieure : « mais bien sûr, Père ! les sœurs sont absolument libres ». Et puis 2 jours plus tard, en chapitre : « Mes petites soeurs, la confession n’est pas le lieu pour parler de ses petits problèmes. Le confesseur n’a pas la grâce. Vous ne rentrez pas dans les détails. Si vous avez un problème c’est avec votre prieure, votre staretz, que vous devez voir ça. »

Oui, Guy : Staretz = Prieure Quant à l’ange, il s’agit d’une personne choisi selon les critères de cette parfaite transparence et qui fonctionne dans les rouages du système : tout, absolument tout doit être ensuite rapporté à la prieure. Mais tout le monde le sait.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)