Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : fondamentaux et sacrement de réconciliation

Le dimanche 1er février 2015

L’ennui, L’Anonyme, c’est que, quand on lit votre témoignage, et d’autres encore, on est en droit de se demander si ce charisme de départ a bel et bien existé.

On a plutôt l’impression d’un mouvement qui a suivi les « inspirations » pour ne pas dire les caprices d’une forte personnalité qui a utilisé les personnes qui la suivaient, comme des lapins de laboratoire.

Normalement, le charisme d’un institut est présent à sa fondation ; même si certaines modalités sont appelées à évoluer, l’axe central demeure. François d’Assise veut la pauvreté, Dominique de Guzman veut prêcher, Thérèse d’Avila veut un petit groupe et un esprit érémétique, etc. Dans le cas des soeurs de Bethléem, le charisme de l’institut présent à la fondation, je serais bien en peine de le décrire après avoir lu tous ces témoignages.

La défiance que vous décrivez vis-à-vis des institutions ecclésiales est telle qu’elle semble avoir vicié l’édifice dès son point de départ. Qu’un fondateur puisse, une fois ou l’autre, contourner certaines lois trop rigides, cela peut arriver, mais là, vous décrivez un mode de fonctionnement. Rien de sain ne peut se bâtir dans ces conditions : mensonges, omissions, faux-semblants, double langage …

Comme l’a très bien expliqué le Dominicain de service et comme vous le soulignez, on est allé, au fil du temps, picorer çà et là des éléments d’autres spiritualités pour justifier certaines pratiques, sans se mettre à l’écoute, sans s’ancrer dans ces spiritualités, sans vouloir en prendre la sagesse et la discrétion. Où est le charisme propre dans tout ça ? Les atermoiements du début devraient être derrière le dos depuis longtemps. Or on a l’impression que l’institut tout entier est à la merci d’une nouvelle « inspiration » de la prieure générale.

Je ne pense pas qu’il soit possible de passer de l’état d’institut pontifical à celui d’institut diocésain. D’autre part, une visite apostolique, quand elle est bien menée, peut résoudre pas mal de problèmes. Par exemple en mettant un institut sous la surveillance, si pas la tutelle de religieux expérimentés.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)