Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : fondamentaux et « charisme » ?

Le jeudi 5 février 2015

Sans doute. Surtout quand elles croient détenir des secrets.

Sur la page Bethléem de Wikipédia, le nom de la fondatrice ne figure pas, ou plus. J’espère que ce n’est pas pour faire croire que la fondation de Bethléem est surnaturelle et ne passe pas par le prisme de personnes humaines, en chair, en os, avec une parole, une action, une prière spécifiques. Pour répondre au « projet de la Vierge », il faut bien des personnes humaines. Et pour une communauté, un fondateur ou une fondatrice.

J’ai l’humeur taquine, ce soir. Veuillez m’en excuser.

Comme un des maîtres mots de Bethléem est « désinstaller », j’ai fait l’analogie avec d’autres qui ont pour maître-mot « déconstruire ». Et cela m’a fait éclater de rire de constater ainsi que, de fait, des extrêmes pouvaient se ressembler terriblement. D’où l’humeur taquine. Cette analogie serait à exploiter.

Exemple : en ouvrant la page du site officiel de Bethléem, à gauche, 1er onglet, des éléments sur toutes les religions ou spiritualités, présentées sur le même plan, ce qui peut gêner, et rien sur le christianisme. Pas une ligne. C’est désinstallant pour une communauté religieuse catholique. Il en est question dans d’autres onglets, mais je me demande ce qui justifie cette page-là. Je ne sais pas si c’est à l’image de l’entonnoir : prêt à absorber tout ce qu’il a sous la main pour faire son jus. Vous avez peut-être une autre réponse…

Plus j’y songe, à force, plus il m’apparaît que l’invitation de Bethléem à « disparaître » relève de la déconstruction de l’incarnation. C’est une ancienne de Bethléem qui m’a mis sur la piste, sans le savoir, en me racontant une anecdote. Je lui disais que, là où elle se trouvait à l’époque, le paysage devait être absolument magnifique. Et sa réponse fut :« on devait tirer nos rideaux en cellule pour ne pas le contempler ». Et elle a ajouté, d’une voix plus sourde : « une sœur vérifiait si nous avions obéi. » Sur le moment, j’ai entendu. Ensuite, j’ai fait le lien avec de belles photos sur le site officiel de Bethléem. Entre ce qui est montré et ce qui est demandé ou imposé, y avait-il donc un abîme ? Surtout, pour une communauté contemplative, je n’ai pas compris qu’en certains monastères, car je ne parviens pas à croire que cela puisse être vrai dans tous, même contempler la Création de son regard pouvait être considéré comme peccamineux pour une sœur. Ôtez-moi d’un doute, svp. Ou confirmez-moi ce que j’ai entendu une fois de la part d’une personne crédible.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)