Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : fondamentaux et « charisme » ?

Le vendredi 6 février 2015

Dans le monastère où je me trouvais, les rencontres fraternelles des jours de fête se faisaient souvent à dix heures du matin. On fermait les fenêtres et on allumait des bougies pour éclairer l’obscurité. Dehors, le soleil brillait et il faisait très beau. Je m’en souviens à cause de l’absurdité de la situation. Je n’ai rien dit parce que je sentais bien, de manière intuitive, que cela touchait à quelque chose d’assez structurel pour la communauté.

Par ailleurs, au monastère, c’est le mystère de Dieu que l’on contemple et, oui, je crois qu’il y a un moment où, pour ce faire, on fermera les yeux sur les beautés de la création. Mais cela se fera librement, c’est très personnel en réalité.

Je crois aussi que nous ne fermerons définitivement les yeux qu’au jour de notre mort. Et c’est cela qui ne va pas : Cet esprit de système qui aboutit à un refus de la vie, dans ce qu’elle a de libre et d’imprévisible. On veut être déjà dans l’éternité en ce monde, et de force pour toutes les soeurs, et au même pas pour toutes. Si l’on regarde bien au fond des choses, je crois que c’est une désobéissance.

D’un point de vue peut-être plus psychologique, on pourra percevoir, là encore, le désir de tout maîtriser. Je pense qu’au départ, il y a eu un trait de caractère de Soeur Marie. C’était une grande inquiète. Or, la vie est toujours un risque …

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)