Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : retour aux fondamentaux

Le jeudi 19 mars 2015

J’ai beaucoup de mal à supporter la partialité d’un nombre important des interventions de ce blog. Son objectif : prévenir les dérives sectaires de l’Eglise ne peut être que louable…..La manière employée à mon sens l’est beaucoup moins. Vous avez une liste de communautés que vous considérez comme sectaires. Vous enquêtez à charge contre elles. Tous les témoignages qui les accusent sont retransmis et jugés comme véridiques. Les autres sont toujours accueillis avec condescendance. Ceux qui ont une expérience différente de la votre sont forcément des naïfs manipulés.Heureusement que vous êtes là pour nous engager à revoir « les fondamentaux ». Il y a une grande forme de mépris dans cette posture pour ceux qui ont une analyse de ces communautés différentes de la vôtre. Vous fustigez la « théorie du complot »devant certaines réactions qui ne reconnaissent pas la véracité de certains témoignages , mais vous la reprenez à votre compte lorsque vous accusez les auteurs du reportage sur les petites sœurs de Bethléem d’avoir voulu réaliser une publicité mensongère. Peut être le plus grave : votre obsession de charger ces différentes communautés et si grande, que vous occultez d’autres lieux où ces dérives sectaires, ces abus pourraient aussi être possibles. Jamais rien sur les jésuites, dominicains( en dehors du père PHILIPPE), franciscains, bref ces congrégations plus classiques de l’Eglise, rien non plus sur les prêtres diocésains…..Cela veut il dire que ceux ci sont indemnes de toutes dérives ? Lorsqu’on fait partie de ces institutions bien classiques , on n’est pas inquiété on est même caution de bonne moralité. Les « chouchous » de votre blog sont les dominicains surtout ceux de la Province de Toulouse( comme par hasard certains d’entre eux sont d’anciens frères de St Jean qui vouent une haine féroce au père Marie-Dominique PHILIPPE) Ceux là sont bien tranquilles ils savent que vous n’irez pas trop chercher de leurs côtés les sectaires et les prédateurs sexuels. Il y a aussi les jésuites..La spiritualité ignacienne est ainsi promue comme caution de tout discernement. Etes vous certain pourtant que ce courant religieux n’est pas aussi source de souffrance ? Je suis entrée à 21 ans dans une congrégation apostolique ( éducatrice) de spiritualité ignatienne. J’étais passionnée par le Christ mais en même temps torturée par une souffrance que je ne parvenais pas à exprimer. J’avais fait mienne une devise de St Ignace« Dans la désolation continue ton chemin’J’ai donc continué…J’avais confié mon mal être, à mes supérieures ma maîtresse des novices. Elles m’ont répondu »tu peux continuer« Comme quoi une mauvaise interprétation de cette spiritualité peut aussi avoir des effets néfastes autant que dans ces nouvelles communautés que vous détestez. J’ai fait une grave dépression qui m’a conduite en hôpital psychiatrique.Après un entretien avec un jésuite qui m’avait dit qu’il me jugeait trop fragile pour continuer à m’accompagner et qui me renvoyait sur les psys, je me suis dirigée vers la station de RER du Luxembourg avec une idée fixe : me jeter sous les rails. Grâce au ciel, j’ai rencontré un témoin de Dieu sur mon chemin qui a empêché de geste. J’ai du quitter ma communauté. Afin de »me laisser libre" un certain nombre de sœurs ne se manifestait plus auprès de moi. Pendant un temps j’avais beaucoup de colère contre elles. Mais par la suite, grâce à un travail sur moi même j’ai compris que ce mal être aurait explosé de toutes façon dans n’importe quel état de vie. Ces sœurs ne sont pas responsables de la fragilité qui m’a amenée à cette dépression. Ce temps passé avec elles m’a donné une force extraordinaire pour m’accepter telle que je suis. J’ai pu ensuite parler avec elles exprimer ce qui avait été douloureux. Donc ce témoignage n’est pas pour les accuser mais pour dire que cette spiritualité que vous érigez en modèle et en censeur ( surtout des nouvelles communautés) a aussi ses limites. Je sais aujourd’hui que cette spiritualité n’est pas pour moi. Si elle aide d’autres personnes tant mieux mais elle ne doit pas être la mesure des autres.’Il y a plusieurs demeures dans la Maison de Dieu"Laissons au Christ le soin de nous les préparer car c’est Lui qui fait l’Eglise !

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)