Poster un message

En réponse au message :

Bethléem : Toujours les fondamentaux

Le samedi 21 mars 2015

Colère, jamais je n’ai écrit que vous n’aviez pas de compassion pour les victimes. J’ai écrit qu’on ne trouve aucune trace de compassion pour les victimes dans vos messages.

Encore une fois, un groupe de pré-adolescentes d’une petite école de village dans les années cinquante ou soixante qui accusent à tort leur instituteur n’est pas à comparer à des personnes qui ne se connaissent pas forcément entre elles et qui, à l’âge adulte, témoignent de faits qui se sont parfois passés dans des lieux et à des époques différentes.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)