Poster un message

En réponse au message :

Impact des violences sexuelles de l’enfance à l’âge adulte

Le jeudi 16 mai 2019

Bonjour, j’ai 5 enfants que j’ai élevé seule, divorcée depuis longtemps lorsqu’ils étaient en bas âge. 2 ans 4 ans 6 ans 8 ans et 10 ans pour ma fille aînée. Mes gosses ont été violés pendant des années par le papi voisin. Ils me l’ont dit en 2011 et le procès correctionnalise.bref un fiasco. Je ne comprenais le comportement de mes enfants que j’ai fait suivre pendant des années, sans que rien ne soit détecté. Tous remettaient ce mal-être sur l’absence du père. Plus les années passaient plus les troubles s’accentuaient je ne vais pas vous citer tous les dysfonctionnements. Ma fille aînée, elle qui souffre le plus pour l’instant et qui a des comportements dangereux que je ne comprenais pas jusqu’à l’année dernière. Violée de 10 à 17 ans, elle rencontre son premier petit copain à 18 ans. Il va lui faire subir des viols, séquestration etc. .pendant 2 ans sans qu’elle m’en parle. Ensuite 2 ans avec un marginal qui va abuser d’elle mais sans violences. Ensuite un salafiste qu’elle a connu et en 10 jours a peine elle était sur le point de partir s’installer chez lui en Arabie saoudite sauf que, a 4 jours du départ nous sommes en septembre 2011, ma fille va me dire ce qu’elle a subit durant son enfance. Deux années plus tard elle se marie avec un charmant jeune homme affectueux et bien veillant. Elle ne supporte pas ce mari trop gentil et lui dit qu’elle a besoin d’un homme un vrai qui a du caractère, et je ne la comprend pas. Elle divorce en avril 2017 et une semaine après elle se met avec un manipulateur pervers narcissique qui l’a éloignée géographiquement et isolée de toute sa famille et proches. Il lui interdit tout contact avec nous ,la violente la viole etc..elle est tellement vulnérable sans défense elle ne peut plus bougé. Dépression, douleurs diverses etc..je ne sais plus comment faire pour sauver ma fille de ce malade qui est entrain de la pousser au suicide. Amaigrie et affaiblie j’ai fait des mains courantes chez les flics et qui n’ont pas abouti j’ai fait un signalement au procureur sans réponse. Je fais appel à des associations en vain bref tous me disent. Votre fille est majeure c’est elle qui doit partir et porter plainte. Sauf qu’elle ne peut pas, elle est sous l’emprise et tellement mal que c’est juste impossible. Svp aidez moi si vous avez une idée ou si vous pouvez m’orienter vers la bonne personne. Merci beaucoup, je dois absolument sauver ma fille avant qu’il ne soit trop tard. Bien à vous.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)