Poster un message

En réponse au message :

Les dérives du Père Marie-Dominique Philippe, fondateur de la communauté St Jean

Le dimanche 10 mars 2019

Le père Thomas Philippe, frère de Marie-Dominique et tout aussi violeur que lui, avait bien été rappelé à Rome (dans le plus grand secret puisque même Jean Vanier ignorait le motif de son départ) puis jugé par le tribunal ecclésiastique et démis de ses fonctions d’accompagnement spirituel dans les années 50. Pourquoi a-t-il été réintégré dans ces fonctions ? Pourquoi a-t-il pu continuer à commettre ses crimes sans que jamais l’Église ne le contrôle et ne l’arrête ? Par ce genre de négligence, l’Église se discrédite gravement.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)