Poster un message

En réponse au message :

Les dérives du Père Marie-Dominique Philippe, fondateur de la communauté St Jean

Le lundi 11 mars 2019

@ Agapé,

« Je ne vois pas pourquoi vous prenez comme une agression personnelle, le fait que je n’en sois pas convaincue et que j’exprime mes interrogations (ce qui est aussi mon droit) par rapport au fait qu’il n’y a pas eu d’entretien contradictoire , pas d’avocat, seulement la prise en compte de témoignage à charge, dans le procès qui lui est fait », écrivez-vous au sujet du Père Marie-Dominique Philippe.

Allons Agapé, votre candeur (ou naïveté ?) dans le domaine des abus sexuels, manipulations ou pédophilie de clercs au sein de l’Eglise n’a pas son égal tant votre vision bisounours de l’institution et votre prisme de relecture occulte une bonne part de la cruelle réalité, ne vous en déplaise. Un entretien contradictoire pour le Père MD Philippe ou son frère le Père Thomas Philippe ? Et puis quoi encore ? On attend la résurrection des morts et le jugement dernier pour dévoiler des faits avérés et étayés ?  😄

Certes, Dieu seul jugera ses « serviteurs » déviants et dévoyés in fine. Mais en attendant, le devoir de Vérité s’impose, surtout pour les victimes.

Une messe à huit clos (filmée en cachette) de réparation et de pardon a d’ailleurs été célébrée en présence de trois évêques et de certaines victimes du Père Thomas Philippe, auquel son frère amenait des proies faciles et malléables. Ces deux frères furent des pervers manipulateurs et abuseurs de première, laissant derrière eux non seulement des victimes mais aussi des émules puisque des prêtres de Saint Jean reproduisent le même schéma en abusant de femmes ou de toutes jeunes filles (Cf. scandale prouvé et reconnu de pédophilie en Afrique par un Evêque !).

J’ai un bon ami qui fut engagé à vie chez les « P’tits gris », son témoignage est glaçant et bouleversant. Inutile de généraliser pour autant, il y a de bons prêtres et frères à St Jean.

Un conseil, évitez de donner votre point de vue sur des sujets dont visiblement vous ignorez tout et choisissez le silence et l’humilité avant d’en remettre une couche avec vos doutes purement personnels sur une affaire qui vous dépasse. Et ce par respect pour les victimes !

Cordialement, Isabelle

Ps : je faisais une visite éclair sur ce site (où je ne reviens que de façon rare et épistolaire) aussi je n’épiloguerai pas sur le sujet.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)