Poster un message

En réponse au message :

Les dérives du Père Marie-Dominique Philippe, fondateur de la communauté St Jean

Le mardi 12 mars 2019

Sans nul doute, combien « cette religieuse » aurait aimé agir comme vous l’auriez fait, vous. Combien, infiniment plus que vous, avec la douleur en plus, elle s’interroge sur cette incapacité, combien infiniment plus que vos certitudes sur la marche du monde, elle a dû, tout au contraire, aborder les gouffres du non-sens. Sa responsabilité personnelle, elle l’a entièrement assumée en acceptant, après de longues périodes d’hésitation, de doute, de crainte, de parler à visage découvert, avec son vrai nom. Elle a accepté que 25 ans de sa vie paraissent vains, incompréhensibles, mais irréductibles. Et que ce courage soit lui même dénigré, jugé, avili. Ces trajectoires dépassent les bornes coutumières de l’analyse mais se livrent aux commentaires rétrécis, à l’emporte-pièce confortable, rassurant - à moi, ça n’arriverait pas- du bien et du mal. J’ose espérer que « cette religieuse » n’a pas lu votre post qui établit une égalité de responsabilité entre le poignard et la plaie.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)