Poster un message

En réponse au message :

Comment mieux protéger les lanceurs d’alerte ?

Le mercredi 11 novembre 2015

Pour répondre à votre question, Sérénité, je prie souvent sous la douche quotidienne. C’est un moment suffisamment paisible pour laisser la place à Dieu, lui poser aussi des questions sur pourquoi telle chose, comment parvenir à aider tel ou telle, comment m’aider à être vraiment soeur de ceux, celles que je vais rencontrer dans mon travail…Et puis comme j’ai un travail qui me demande de nombreux déplacements en journée, je profite des moments de conduite auto pour reprendre le contact du matin, verbaliser ce qui a pu me blesser, m’étonner, m’émerveiller aussi et en faire part à Dieu comme je pourrais le dire à un ami, lui demander de m’éclairer. Sinon, j’ai la simple contemplation de la nature, le travail jardinier, la peinture et le dessin, la photo qui me servent de moyens de louange, de liens avec Dieu. Et c’est très réjouissant. C’est tout simple, sans tralalas. Mais c’est aussi très fort. Souvent je suis frappée par la bonté de Dieu, son humour, la délicatesse avec laquelle il va m’aider sans jamais me contraindre, la délicatesse avec laquelle il va me faire signe et m’amener à rencontrer des personnes qui vont m’aider aussi à grandir en humanité. Et je me rends compte aussi de la puissance des intercessions à Dieu de nos chers disparus. A quel point aussi leur prière incessante nous aide à avancer, à ne pas désespérer. A quel point aussi ils veillent sur nous et sont toujours prêts à nous aider dans les difficultés.

Vous animez une rencontre autour de la sexualité ? Mais la sexualité n’est-elle pas un domaine très privé qui ne regarde pas l’institution ni la religion ?

Lia, le terme que vous employez concerne les écrits de Catherine de Sienne et dans le terme Eglise, celle-ci n’entend pas seulement l’institution mais l’ensemble des croyants. Elle dit que Jésus rachète par son sang versé, les péchés de l’Eglise (croyants dans leur ensemble). Après, c’est une femme plutôt contradictoire et controversée dans la mesure où d’un côté elle parle de l’Amour et de la Miséricorde Infinie de Dieu (reçus dans ses extases) et va quand même prôner la guerre et les croisades. Ce qui peut choquer profondément. Dieu Amour et Miséricorde ne cadre pas avec guerres et violences religieuses.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)