Poster un message

En réponse au message :

Comment mieux protéger les lanceurs d’alerte ?

Le dimanche 15 novembre 2015

Dans le cas d’espèce, c’est simplement ma conscience personnelle et ma dignité de femme qui m’inspirent, ainsi que mon angoisse de voir notre religion se radicaliser dans des postures intégristes qui génèrent des dégâts effroyables. Maman, enseignante, je suis préoccupée de voir les jeunes de plus en plus manipulés et instrumentalisés par les religions, quelles que soient celles-ci. Nous en avons vu encore un exemple ce week-end, hélas.

Et justement parce que j’ai un lien personnel à Dieu, je sais mesurer à quel point notre religion s’en est éloignée (de Dieu) par le biais de communautés intégristes et dérivantes. Je sais que ces communautés contrôlent et éditent les publications sur la sexualité. Ce que beaucoup de catholiques ignorent. Je connais également les objectifs recherchés de ces communautés vis à vis de ces publications. Donc je ne peux pas souscrire à ces contenus non plus qu’à leurs auteurs.

Mon catholicisme n’empêche pas ma clairvoyance ni ma réflexion, ni mon analyse. Pratiquer sa religion ne veut pas dire se taire et tout accepter de l’institution. Il y a des limites. Pour moi ces limites concernent le respect des droits fondamentaux humains, des libertés individuelles, collectives, de l’égalité et de l’intimité. Lorsque ces libertés élémentaires ne sont pas respectées par notre institution religieuse catholique, je n’hésite pas à le dire. C’est ce que j’ai fait ces derniers jours, ne vous en déplaise.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)