Poster un message

En réponse au message :

Comment mieux protéger les lanceurs d’alerte ?

Le mercredi 18 novembre 2015

Il n’y a aucun malaise, je vous rassure. 🙂

Quand je parlais du lien entre hier et aujourd’hui, je faisais référence à la responsabilité immense de notre institution vaticane dans le laisser faire, dans la dissimulation mais aussi dans la perpétuation de crimes, de délits, de malversations opérées par différentes communautés et congrégations, faisant de plus en plus de victimes catholiques, hommes, femmes et enfants.

Cette responsabilité vaticane, il me semble qu’il faudrait l’invoquer bien plus qu’elle ne l’est actuellement. Je comprends qu’il soit difficile de dénoncer notre propre institution religieuse. Mais malheureusement, celle-ci cautionne depuis toujours des organismes, congrégations, communautés, personnalités qui ne cessent de faire du mal à une majorité de croyants. Et le Vatican compte sur notre peur de le dénoncer, sur notre dépendance religieuse, sur notre naïveté, sur notre soumission aussi, pour continuer dans ces entreprises criminelles. Simplement parce que l’institution a besoin de ces crimes pour asseoir son pouvoir. Et ça c’est juste abject. Il me semble que nous ne pourrons pas à court terme, ne pas dénoncer cette attitude vaticane. Même si pour le moment, les croyants en capacité de le faire sont peu nombreux. Et que se sont plutôt des instances internationales qui sont en capacité technique, juridique d’agir.

Sur un sujet aussi délicat et intime que la sexualité, sachant que l’Opus Dei (par l’entremise d’ Alliance Vita) et le Renouveau Charismatique rédigent les contenus et éditent, impriment puis distribuent les supports dans les aumôneries, les paroisses, ce depuis plusieurs décennies. Sachant qu’avant eux, se sont des ligues catholiques intégristes qui se sont toujours chargées de la rédaction de ces supports (si un jour vous voyez le Code du Bonheur en vide-grenier, jetez-y un œil, ça vaut le coup pour vous rendre compte du message machiste, culpabilisant et patriarcal qui y est servi), je ne peux souscrire à la diffusion de ces enseignements. Et j’alerte sur le néfaste de ces contenus émanant de groupes intégristes catholiques validés dans leur entreprise par l’Académie Pontificale pour la Famille et par le Vatican.

Effectivement, les forums ont des limites dans la compréhension des uns et des autres. Ca reste un échange épistolaire. Moi aussi j’ai apprécié nos échanges, n’en doutez pas. 🙂

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)