Poster un message

En réponse au message :

Les sœurs de Bethléem sous le coup des chocapic

Le mardi 27 octobre 2015

« le Christ n’attire pas que les gens équilibrés à la vie religieuse et heureusement. D’ailleurs Bethléem n’est pas une exception j’ai plusieurs amis entrés dans des ordres religieux dits « classiques » qui ont du à un moment donné de leur parcours de formation avoir recours à des antidépresseurs. »

Mais on ne peut pas comparer Bethleem à des ordres religieux dits "classique". On parle ici d’une vocation à la solitude qui est à l’opposé d’une vie religieuse apostolique ou cenobitique. Bethleem est un ordre érémitique au même titre que les chartreux. Du moins il s’affiche comme tel. On sait très bien qu’un déséquilibre léger, qui dans le monde peut passer inaperçu, trouve dans la solitude une caisse de résonnance empêchant de vivre une vie monastique normale. D’ailleurs chez les chartreux une visite médicale est obligatoire avant le noviciat et avant de faire profession. Une vie de solitude demande avant tout une psychologie équilibrée et une bonne charpente pour pouvoir traverser les épreuves inévitables qui se présenteront au moine. On joue avec le feu en acceptant des gens peu equilibrés à Bethleem. Qu’il puisse y avoir de la casse n’est guère étonnant…

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)