Poster un message

En réponse au message :

Les sœurs de Bethléem sous le coup d’une visite canonique. Manothe

Le vendredi 30 octobre 2015

Aline

Vous savez, le chocolat noir et le thé vert sont de puissants stimulants qui empêchent le sommeil. Le sommeil fait partie des besoins essentiels pour se maintenir en vie au même titre que de se nourrir, se vêtir et de se loger.

Si une sœur responsable décide de placer une de ses sœurs dans l’extrême état de vulnérabilité de la vie en solitude de l’ermitage, il faut qu’elle s’engage à s’occuper de façon responsable de sa sœur. Il faut qu’elle fasse confiance aussi en sa sœur qu’elle place en ermitage.

Quand on manque considérablement de sommeil, le meilleur moyen d’y remédier est de retrouver où récupérer ce sommeil. Point à la ligne, il n’y a rien à inventer. Si l’on manque de sommeil comme vous en avez manqué il ne faut pas se surprendre que vous ayez fait une dépression : c’est l’inévitable conséquence du manque de sommeil à court ou moyen terme. En plus lorsqu’on est exposé à long terme à l’insomnie, cela a des répercussions cardiaques et même jusqu’à l’espérance de vie. C’est prouvé depuis des centaines d’années…

Je pense, pour avoir vécu dans plusieurs communautés, et plus longtemps dans celle de Bethleem, que la vie de solitude en ermitage est celle qui dépose dans une vulnérabilité extrême. Bien sûr cela ne veut pas dire vie de princesse, mais vie de vulnérabilité et cela suppose une vigilance assidue et incarnée de la part des responsables envers leur sœur en solitude.

Est-ce que c’est péché de récupérer son sommeil perdu ? Cela est vital ! Il faut savoir discerner entre les troubles que peuvent donner l’insomnie et la lassitude qui rend somnolent sans que cela soit dangereux pour la vie…

Bref, j’aimerais bien savoir comment les chartreux introduisent leurs frères en solitude et comment ils s’en occupent par la suite…

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)