Poster un message

En réponse au message :

Des victimes d’un prêtre pédophile brisent le silence

Le mardi 2 février 2016

Ah c’est beau le déni… C’est tellement plus confortable ! Je suis catholique pratiquante. Baptême, communion, confirmation, tout ce qu’il faut pour exercer et assumer pleinement ma croyance. Etre catholique ne veut pas dire qu’on refuse de voir la réalité en face. Etre catholique c’est regarder l’institution cléricale les yeux dans les yeux et lui dire son fait quand elle dérape, contredit sa mission, viole les corps et les consciences. C’est ce que je fais, comme Xavier Léger et d’autres catholiques le font ici et ailleurs. Ca n’a rien ni de rumeurs ni de cabales maçonniques et autres délires du genre. Mais s’appuie sur des faits avérés et têtus.

Quant aux menaces, elles ne fonctionnent que sur celles et ceux qui y croient. Nous ne sommes plus en 1962 du temps de Crimen Sollicitationnis. Nous ne sommes plus à l’époque où les droits de l’enfant et les droits des femmes n’existaient pas. Nous ne sommes plus à l’époque où l’instruction scolaire ne concernait que les plus riches et où les archives n’étaient pas consultables ni l’information accessible pour les croyants. Les temps ont changé.

http://www.lematin.ch/suisse/j-enfin-entendu/story/14852995

Cordialement Françoise

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)