Poster un message

En réponse au message :

Points-Coeur ou les liaisons dangereuses de Mgr Dominique Rey ?

Le jeudi 25 août 2016

Cette communauté permettez-moi « sent le souffle » de l’Esprit Saint, Oh que OUI ! Quant à la formation de Nicolas Buttet, chère Madame il ne faut pas s’en inquiéter, rassurez-vous, rarissime les séminaristes qui ont une telle formation, les quelques livres à lire donnés par Mgr Rey ne sont qu’un léger complément des champs de connaissances de cet homme, et ce serait bien méconnaître l’Eglise et Monseigneur Rey que de présenter les choses sous cet aspect tellement réducteur. Voici quelques rappels sur les aptitudes du Père Nicolas Buttet.

"En 1987, jeune avocat, proche de Patrick de Laubier, professeur de sociologie à Genève, il est contacté à sa grande surprise par le conseil pontifical Justice et Paix pour, pendant deux ans, participer à l’équipe de préparation du côté catholique de la conférence œcuménique européenne Justice, paix et sauvegarde de la Création qui se tient à Bâle en mai 1989. Il intègre ensuite le conseil pontifical Justice et Paix, où il devient responsable des questions Justice et Paix pour l’Asie et des questions d’éthique économique3.

En 1992, Nicolas Buttet ressent le besoin de devenir ermite et quitte son travail au Vatican, en accord avec le Cardinal. Il passe 5 ans dans un ermitage à côté de l’abbaye Saint-Maurice, à Notre-Dame du Scex, en Valais, dans une grotte de 9 m2. Des jeunes le rejoignent, lui demandent de les former et de les accompagner dans la foi. Puis ils s’installent dans des appartements, pour accueillir des SDF4.

Petit à petit, émerge un groupe de jeunes désireux de fonder une communauté. Une vieille ferme lui est offerte dans ce but. Nicolas refuse de quitter son ermitage, mais obéit à l’évêque en rejoignant le groupe naissant. Il fonde la Fraternité Eucharistein à Saint-Maurice-d’Agaune."

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)