Poster un message

En réponse au message :

Nous accusons !

Le jeudi 23 novembre 2017

Bonjour Mr Demarle

Le souci, c’est que sur ces affaires criminelles, l’institution cléricale réagit uniquement dans le sens corporatiste. C’est valable sur le dossier pédophilie, crimes mafieux comme sur d’autres dossiers plus financiers du Vatican. Il y a beaucoup de fabrication de commissions d’assainissement mais elles sont des coquilles vides la plupart du temps. D’où les démissions de divers responsables, écœurés de ne pas disposer ni des moyens ni du pouvoir de faire réellement les réformes qui s’imposent et un lâcher prise progressif, de lassitude comme d’évitement, de la part de l’équipe papale et du pape lui-même. Sur le dossier pédophilie, la gaudriole continue (déplacements de prêtres, tentative de corruption des victimes pour qu’elles ne portent pas plainte, procès canoniques ultra légers et le plus long possible histoire que l’affaire retombe médiatiquement et placement des clercs criminels au frais, dans un bel appartement ou une communauté accueillante qui le cachera et le fera oublier). La commission pontificale pour les mineurs montre qu’elle n’a strictement aucun pouvoir pour agir et n’est pas soutenue mais torpillée. Et sur le volet affaires mafieuses et financières, c’est le même topo. On peut donc dire qu’une majorité de hauts-clercs n’ont pas du tout envie de changer la situation parce qu’ils y trouvent leur compte, des avantages certains. Et ils feront tout pour faire capoter les toutes petites avancées. C’est pour cela que je pense que ça se terminera à un moment ou à un autre au tribunal pénal international. Ce n’est pas possible autrement. Il n’y a pas à l’intérieur du Vatican, la volonté politique et morale d’agir contre ces crimes. C’est moche, mais malheureusement, c’est la réalité qui prévaut.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)