Poster un message

En réponse au message :

Yves Hamant : « Je ne crois pas que les choses aient beaucoup changé »

Le dimanche 24 avril 2016

Aletheia,

Comme je m’y attendais - non sans un certain humour - je vois que « vous en remettez une couche » lourde et grossière. Vous vous étalez dans votre diatribe auto-suffisante et arrogante - voir même carrément offensante -, preuve que j’ai dû toucher un point sensible. De « totalitaristes », on passe à un autre vocabulaire, celui de « véritables fachos » alors que vous même pratiquez de façon éhontée la dictature de la pensée (du moins de la vôtre) en arguant que vous parlez personnellement de ce que vous connaissez et en balayant des opinons et/ou témoignages qui vous dérangent d’un revers de main méprisant. Quelle suffisance ! 😄

Mais cher Monsieur, vous n’êtes pas le seul à « connaître », vous n’avez pas l’apanage du jugement ou de la vérité. Pire, vos écrits sont un contre-témoignage qui, au lieu de défendre l’Eglise, la réduit à une zone de pugilat nauséabond.

Vous vous targuez d’avoir une connaissance approfondie de l’Eglise et de certaines Communautés ? Entre la connaissance et l’analyse objective, il y a un grand écart qui suppose pondération, objectivité et mesure. Car vos propos dénotent d’un absolutisme qui frise la police de la pensée.

Je crois avoir une ’certaine’ culture ecclésiale, ayant bien connu de nombreuses Communautés nouvelles mais aussi anciennes (de l’intérieur et de l’extérieur) ; ayant suivi un cursus en théologie, philosophie, histoire de l’Eglise et en Patristique à Paris puis ayant travaillé au sein d’un Groupe de Presse qui m’a ouvert de nombreuses portes dérobées.

Je pose un regard bienveillant sur l’Eglise car je l’aime telle qu’elle est, malgré ses erreurs et ses déviances. Je reste néanmoins lucide et « La Parole doit être libérée » et entendue. Tôt ou tard, l’effet boomerang fera encore plus de dégâts si la politique de l’autruche continue (Cf. l’affaire Barbarin).

Une constante ressort de vos écrits : l’agressivité et le manque de recul. Votre parcours personnel en Eglise vous a visiblement laissé des traces et si vous réagissez avec autant d’amertume et de violence vis à vis des victimes potentielles ou réelles, peut-être en êtes vous une qui s’ignore ? Le déni est souvent plus facile il est vrai dans ce domaine.

Dans tous les cas votre manque de Paix est flagrant et il est contre-productif pour la cause que vous semblez vouloir défendre.

Cela sera ma dernière réponse à vos messages que je subodore être ceux d’un troll, du moins je l’espère sinon je m’inquiète pour votre équilibre et je vais même faire une prière pour vous. Vous semblez en avoir besoin. 😉

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)