Poster un message

En réponse au message :

Yves Hamant : « Je ne crois pas que les choses aient beaucoup changé »

Le mardi 26 avril 2016

Claire, L’âpre combat pour la Vérité je le mène moi aussi et je ne parviens pas au même constat partagé que vous. Et même si vous partagez avec d’autres, je ne vois pas pourquoi il faudrait cesser de parler de persécution puisqu’il y a persécution. Lorsque je parle de témoignage, il ne s’agit pas de mon histoire et de mon parcours. Mon témoignage porte sur ce que vivent d’autres personnes qui sont cruellement frappés par leur Eglise actuellement. Et je ne cite pas les morts que sort de leur tombeau l’inquisition actuelle leur laissant peu de chance de se défendre. Il y a longtemps que je ne suis plus en souffrance par rapport à mon expérience et je ne me suis jamais considérée comme une victime ; Personne n’est en dette envers moi. Si je vous ai parlé de mon histoire c’est pour témoigner que les spiritualités les plus éprouvées par le temps , celles qui souvent animent les congrégations les + classiques peuvent aussi faire des dégâts. Mais personne n’est en faute par rapport à cela. Je suis rentrée dans cette congrégation à 21 ans de mon propre chef, personne ne m’a forcée. A 21 ans je savais déjà ce que je voulais , je n’ai pas subi de manipulation. Je pense qu’il faut aussi assumer ses choix et cesser en cas d’échec d’estimer que ce sont les autres qui ont fait preuve de perversion envers nous. Je pourrai vous dire pour reprendre vos propos arrêtons d’employer à tour de bras le terme de perversion et de manipulation chaque fois que nous rendons compte que nous nous sommes trompés dans la vie spirituelle. Assumons nos erreurs c’est le début de la santé.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)