Poster un message

En réponse au message :

Yves Hamant : « Je ne crois pas que les choses aient beaucoup changé »

Le mercredi 8 juin 2016

« Quant au soutien empressé et peu convaincant de Madame Claire , il procède , contrairement à ce qu’affirme son préambule un tantinet pompeux , par généralisation et amalgame comme si son expérience était exhaustive »

Et bien non hermenias (curieux comme vos écrits me rappellent curieusement un certain Aletheia :) ), je ne généralise pas et si je prends le contre-pied des accusations infondées et non objectives de YLG, c’est par simple souci de rétablir un peu de Vérité dans un amalgame malheureux. En prime, la vison de ce dernier est faussée car tronquée et c’est regrettable mais malheureusement courant chez ceux qui ne veulent voir que ce qui leur est profitable sans ce soucier de ce qui est juste et bon.

Ce monsieur écrit : « Nous sommes, par vos dires, traînés injustement dans la boue et vos accusations ne correspondent pas à une réalité que j’expérimente et qui me comble ».

Avant de se poser en « victime », que ce Monsieur essaye d’écouter les vraies victimes des communautés nouvelles déviantes, il aura alors un très léger aperçu de la réalité qui est dérangeante mais aussi essentielle. Les multiples témoignages qui s’amoncellent sur le bureau de Mgr Planet, évêque chargé des déviances sectaires au sein de l’Eglise Catholique, sont un cri muet car soigneusement étouffé mais un cri qui doit être entendu, respecté, ne vous en déplaise.

« Aux Claire et X.Léger et cie , je conseille vivement de vivre et de travailler et , accessoirement , si le cœur leur en dit, de prier (ora et labora). Cela leur fera le plus grand bien », écrivez-vous. Merci pour ces conseils « amicaux » mais je prie et je travaille, soyez-en sûr. Aussi votre ton condescendant me fait doucement sourire car il dénote d’une propension classique chez ceux qui, par manque d’arguments plausibles et étayées, font des attaques ad hominem de bas étages. C’est assez pauvre et limité mais c’est humain.

A défaut d’une prise de conscience qui nécessite objectivité, impartialité et honnêteté intellectuelle, ce débat est donc stérile.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)