Poster un message

En réponse au message :

L’abus sexuel ébranle l’Église (article traduit de l’allemand)

Le mardi 31 mai 2016

Bonjour Eglantine

Je crois aussi que certaines victimes en ont simplement marre. Certaines ont vécu déjà des procès, ont porté plainte et ont vu l’affaire étouffée. Je pense en écrivant cela aux victimes de Di Falco. L’affaire ressort ces temps-ci mais est-ce que les victimes voudront repartir dans un procès, une médiatisation alors qu’elles ont déjà souffert sur le premier ? Pas forcément. Pourtant di Falco devrait être jugé et l’omerta, la protection globale de l’épiscopat français et de certains politiques le concernant, devrait être dénoncée. Ce qui est bien, c’est que l’avocat a ressorti récemment le dossier et livré différentes informations à la presse concernant les pressions de Di Falco sur les victimes. J’ai lu ça sur la partie média de la Parole Libérée ces jours-ci.

http://www.laparoleliberee.fr/quoi-de-neuf-m%C3%A9dias/articles-de-presse/

On sait maintenant un peu mieux à quoi s’en tenir. Et on peut faire des comparatifs avec l’attitude de Barbarin et de l’épiscopat actuellement. Les dévoilements successifs sont très instructifs quant aux procédures utilisées par le clergé.

https://drive.google.com/file/d/0B9ujtdHYptg9OUJqaWlzMzN6eDdMZWkxYWNyRFFta08yNG5V/view?pref=2&pli=1

Je constatais tout à l’heure que l’attitude du haut-clergé sur les dernières affaires concernant la FSSPX, fonctionne exactement comme pour le père Réginald Fitzgerald alertant la hiérarchie vaticane de l’irréformabilité des prêtres pédophiles. C’est le déni quasi total de l’avertissement du collègue (pour la FSSPX, c’est le père Lefèvre qui a alerté le Vatican sur les comportements pédophiles de différents prélats) et le Vatican va jusqu’à prétendre que l’avertissement n’était pas nominatif alors que le père Lefèvre a donné son identité propre quand il dénonce les faits, les auteurs et les victimes de prêtres de la FSSPX. C’est là que l’on voit à quel point on marche sur la tête sur ces questions au plan institutionnel.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)