Poster un message

En réponse au message :

De l’emprise à la liberté. Dérives sectaires au sein de l’Église. Vincent Hanssens

Le dimanche 30 avril 2017

Bonjour,

Je suis heureux qu’un tel livre sorte. Mais, je trouve dommage que l’on n’ai pas eu l’idée de me contacter.

En effet, j’ai été victime d’une secte dans l’Eglise Catholique Romaine : la Communauté des Béatitudes. J’ai témoigné dans l’émission de Karl Zéro et dans des journaux régionaux.

J’ai quitter la religion et renoncé à mon baptême. Mais, j’aurai aimé donner à nouveau mon témoignage de manipulations que j’ai subi.

J’aurai voulu dénoncer ces dérives et dire ma profonde DECEPTION. Car j’étais très croyant. Et c’est l’Eglise Catholique, par son silence complice et son aveuglement volontaire, qui m’a fait perdre la Foi.

J’en profite pour dénoncer cette diabolisation que nous victimes subissons de la part de ces communautés nouvelles qui ne sont que des sectes, et de la part de l’Eglise Catholique Romaine. Cette dernière n’étant qu’une Babylone corrompue par le Pouvoir, l’argent, et la pédophilie de beaucoup de ses prêtres.

Trois mots me reviennent souvent : + la confusion : c’est le bordel doctrinal, particulièrement depuis que le Renouveau Charismatique s’est infiltré dans l’Eglise Catholique pour y répandre le psychospirituel. + la déception : car j’ai mis ma confiance envers une Institution (l’Eglise) envers des communautés de soi-disant chrétiens. + Dégoût : car j’ai été poursuivi en diffamation par les Béatitudes comme si j’étais le diable !

Voilà, j’aimerai tout de même pouvoir témoigner.

Alors, contactez-moi !

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)