Poster un message

En réponse au message :

De l’emprise à la liberté. Dérives sectaires au sein de l’Église. Vincent Hanssens

Le mercredi 12 juillet 2017

Bonjour Dominique, je me permets de publier ci-dessous le message de M. Vincent Hanssens en réponse à votre commentaire. D’après tous les éléments que j’ai pu réunir auprès des différentes personnes ayant collaboré au livre, il ne peut s’agir que d’un malentendu : votre témoignage et votre identité n’ont jamais été utilisés, et encore moins à votre insu. Si vous avez d’autres éléments, n’hésitez pas à me contacter ! Xavier Léger

Madame,

Votre message adressé à l’Envers du décor m’est parvenu. Je suis sensible à l’expérience douloureuse que vous avez faite dans les communautés que vous avez connues et dont vous faites part et je respecte les sentiments que vous exprimez.

Mais je tiens à vous signaler qu’il n’est pas question de ces communautés dans le livre ci-dessus mentionné auquel vous vous référez et pour lequel j’ai assumé la responsabilité de l’édition.

Vous n’y avez donc pris aucune part et on ne vous a pas traitée « à votre insu », comme vous l’écrivez.

Je peux vous assurer que tous les 11 témoins qui ont réagi au questionnaire dont il est fait mention, ont été consultés avant l’envoi du document, qu’ils y ont répondu de plein gré et en parfaite connaissance de cause et que tous avaient au préalable, manifesté largement leur accord de participation à ce travail.

Nous recevons actuellement, moi-même et les co-auteurs, de nombreux signes de leur part exprimant leur satisfaction de la publication de ce livre et soulignant l’aide et le réconfort que cela leur apporte.

Il ne s’est donc en rien agi de parler à leur place mais plutôt de faire entendre et reconnaître leur voix. Les « experts » n’ont eu d’autre objectif que de donner support et amplitude à ces voix et de s’efforcer, par leur analyse et leur réflexion, de leur restituer dignité, confiance et espérance sur leur chemin spirituel.

Je comprendrais le choc subi et la colère qui vous anime si ce que vous décrivez comme démarche des co-auteurs était la réalité. Tel n’est pas le cas et ce livre ne justifie en rien les reproches que vous lui adressez et qui sont dus à une mauvaise information de votre part, reposant sans doute sur un manque de lecture de l’ouvrage.

En espérant que vous avez pu émerger positivement de ce passé douloureux et retrouver force et sérénité, je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments cordiaux.

Professeur Vincent Hanssens.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)